Dans mes rêves, nous nous réconcilions

46

18 mars 2016 par ifeelblue

rêve

Malgré les années, malgré ma volonté de tourner la page, malgré tout le reste, elle apparaît de temps en temps dans mes rêves. Quand je me réveille, je me demande ce que cela signifie, ce que mon inconscient essaie de me dire. Et forcément, je pense à elle, à nous.

Il y a plus de 10 ans que je l’ai vue en vrai pour la dernière fois. Il y a plus de 10 ans que nous avons mis un terme à cette amitié fusionnelle. Elle ne me manque pas, elle n’a pas sa place dans ma vie actuelle. Alors pourquoi vient-elle me hanter dans mes rêves?

Je traîne toujours une culpabilité pesante par rapport à la façon dont tout s’est terminé. Pourtant, je suis tombée récemment sur un vieux cahier dont je noircissais les pages à cette époque quand j’avais besoin d’évacuer mon mal-être. J’avais oublié à quel point cette relation me rendait malheureuse. Ma mémoire avait déformé l’histoire telle qu’elle s’était réellement déroulée. Grâce à ce cahier retrouvé, je me suis souvenue de ce qui m’a poussé à agir comme je l’ai fait. Je regrette d’avoir été aussi radicale mais je sais aussi que j’avais mes raisons. J’ai agi ainsi parce que j’essayais de me préserver. Bien sûr, si je pouvais donner des conseils à mon moi du passé, je lui dirais d’être plus posée, plus patiente.

Alors peut-être que mes rêves reflètent des traces de culpabilité, d’espoir, de manque.

Dans mes rêves, nous nous réconcilions, nous reprenons contact. Dans la réalité, je ne ferai jamais le premier pas. Son dernier message était très clair, et je lui avais alors répondu que ma porte lui serait toujours ouverte. J’estime donc que si elle ne me contacte pas, c’est qu’elle ne veut pas entendre parler de moi.

Peut-être que c’est le fait d’avoir une meilleure amie qui me manque, plus que la personne en tant que telle. Nous n’avons de toute façon plus grand-chose en commun, j’imagine.

Ou peut-être que mes rêves sont là pour me rappeler que je n’ai toujours pas tourné la page. Pas complètement.

Photo credit: Pannonius♛ via Foter.com / CC BY-NC-SA

Publicités

46 réflexions sur “Dans mes rêves, nous nous réconcilions

  1. Oui, parfois c’est l’absence qui nous pèse et non une personne en particulier ! Tu ddevais avoir tes raisons pour rompre une amitié qui ne te rendait pas heureuse !

  2. Edgar dit :

    C’est « drôle », c’est un thème qui me travaille pas mal ces derniers temps et j’avais justement envie de m’en libérer :).
    J’ai juste envie de te dire que si tu as envie d’avoir de ses nouvelles, tu devrais la contacter. Tout le monde ne fonctionne pasde la même façon, et peut-être qu’elle n’ose pas t’écrire parce qu’elle croit que tu es toujours au Canada, etc. Ou peut-être simplement qu’elle avait tiré un trait sur votre amitié au vu des circonstances mais qu’elle serait heureuse de renouer si tu faisais la démarche de lui écrire.
    Tu n’as rien à perdre 🙂

    • ifeelblue dit :

      nan je pense qu’elle sait très bien que je ne suis plus au Canada, je connais sa meilleure amie actuelle (avec qui mes relations sont très superficielles, mais on est amies sur Facebook donc elle peut lui donner des updates sur moi).

      Je ne sais pas, justement, si j’ai rien à perdre. Je sais pas si j’ai envie de me prendre un rejet de plein fouet (je m’en suis déjà pris un donc bon), si ça m’aiderait à tourner définitivement la page ou non, je sais pas ce que ça m’apporterait si elle me répondait… bref je sais pas trop!

  3. lucieh dit :

    Ton billet résonne en moi énormément, il y a un peu plus de 15 ans j’ai complètement perdu de vue une amie très proche, pour différentes raisons. Pendant 15 ans très régulièrement j’ai rêvé de rendez-vous manqués, ce genre de rêve où tu cours après le temps et au final tu te réveilles. Il y a un plus d’un an j’ai mis un mouchoir sur mon égo, et je l’ai contactée. On a changé, notre relation est différente. Mais je ne cours plus dans mes rêves et je suis heureuse de l’avoir à nouveau près de moi.

  4. lullarea dit :

    Je suis hantée par deux amies très chères qui ne font plus partie de ma vie. Lucieh a peut être raison, parfois si on ne peut pas faire le deuil il faut faire une dernière tentative…Si çà ne fonctionne pas on pourra peut être plus facilement passer à autre chose alors…

  5. roniademoulin dit :

    En amour tout comme en amitié, le ‘deuil’ d’une relation qui s’est terminée de manière douloureuse ou abrupte est de longue haleine. Il faut parfois des mois, des années, des décennies pour parvenir à accepter, rebondir, et aimer… Aimer à nouveau, sans douleur. Mais dans le fond… Peut-être qu’une part de nous, aussi infime soit-elle, gardera à vie la marque d’une relation brisée, d’un regret, d’un manque, c’est ce que slam Grand Corps Malade dans ‘Te manquer’. Bisous et courage! (au passage très bel article!)

    • ifeelblue dit :

      je pense aussi que les ruptures de relations qui nous ont marqué (que ce soit des relations amoureuses ou amicales) laissent forcément des cicatrices!
      (merci!)

      • roniademoulin dit :

        Etre cabossé ne veut pas dire ne plus avoir le droit d’aimer, à nouveau. Il y a aura de l’amour, toujours, d’hier à demain en passant par aujourd’hui. Mais deux amours ne se ressembleront jamais. Un amour, une vie. Nous avançons avec nos bosses et cicatrices… Elles font partie de qui nous sommes 😉

  6. adèle dit :

    Je ne sais pas.
    Je suis un espèce d’escargot ; quand je suis blessée je rentre dans ma coquille …
    Je n’en suis pas fière, d’ailleurs.

  7. bypimprenelle dit :

    La vie est ainsi faite mais si c’est quelqu’un que tu as réellement aimée, il est fort possible que vous vous retrouviez ! Cela a été mon cas avec 2 de mes amies avec lesquelles j’avais fait un break et que j’ai retrouvée et ne quittes plus ! Et puis il y en a une 3 eme qui a aussi coupé les ponts, elle me manque mais grâce a ma précédente expérience, je sait qu’on se reverra ! Le temps au temps ! 😉

  8. cestmoijasmin dit :

    Je trouve cela plutôt positif que tu en rêves, à mon avis, ça t’aide à être moins frustrée/triste dans la vie réelle.
    C’est difficile de perdre quelqu’un et encore plus de faire le premier pas. Peut-être qu’un jour, elle ou toi serez prêtes à le faire.
    Bisous.

  9. Je ne suis pas experte mais j’ai toujours aimé interprété les rêves!
    J’ai appris que la plupart du temps, les personnes qu’on voit en rêve reflètent des parties de nous-mêmes. Dans ton cas, peut-être que c’est avec cette partie de toi que tu souhaites te réconcilier, celle qui a gardé les mémoires négatives sur la fin de cette amitié…

    • ifeelblue dit :

      aaaaaaah mais c’est super intéressant ce que tu dis! j’avais jamais envisagé la chose comme ça! tu me donnes de super pistes de réflexion là, merci mille fois!!!!

  10. Lydie Dee dit :

    Tu as sans doute répondu seule à tes questions dans ta conclusion 😉

  11. Elanorlabelle dit :

    Je crois que ce qui me manque, c’est de ne plus avoir d’amis avec qui j’ai partagé un bout d’enfance/d’adolescence. Ma plus « vieille » amie, je l’ai rencontrée en première année de fac.

    Ton histoire me parle énormément par rapport à cette meilleure amie d’enfance que j’avais. On était déjà différentes à la base. Mais lorsqu’on était enfants, ça passait plutôt bien quand même. Est arrivée l’adolescence. Elle avait les garçons à ses pieds, pas moi. J’avais de bons résultats scolaires, pas elle. Le fossé a commencé à se creuser. J’en souffrais, elle aussi je pense. On s’est éloignée. Elle a repris contact lorsque j’étais au lycée. Le fossé était toujours là, encore plus grand. Il y a quelques années, j’ai appris, choquée, qu’elle s’était mariée. Je l’ai recontactée, et… le fossé était toujours là, un peu moins profond il m’a semblé. On s’est à nouveau perdues de vue. Je rêve aussi parfois qu’on discute à nouveau. Peut-être un jour…

    • ifeelblue dit :

      ah, le fossé réduirait-il avec le temps qui passe? je te le souhaite en tout cas, pour que la prochaine fois que vous reprenez contact, vous ne vous perdiez plus de vue 😉

  12. Tarielle dit :

    J’ai des pensées de ce genre-là (sans rêves, moi) depuis 2-3 jours, mais moi c’est tout récent. Une amie avec qui je partageais beaucoup depuis 1 an et demi. On était un groupe de 3 et on s’est beaucoup rapprochées après le départ de la 3e (qui était ma meilleure amie). On s’envoyait des messages tous les jours. Et puis un petit clash en fin d’année dernière, une grosse incompréhension… J’ai cru que c’était la fin, mais on a réglé ça… J’ai pris des résolutions suite à cette « confrontation », parce que marre de vivre ce genre de choses avec elle. Pas si fréquent, mais qui me faisaient du mal.
    Et avec le début de l’année, sans que je sache vraiment pourquoi, les messages quotidiens se sont raréfiés jusqu’à disparaître quasi complètement. Moi j’étais pas mal occupée avec mon stage en début d’année, mais pendant les vacances, j’ai lancé la discussion 2 fois… ce n’est pas allé bien loin, et je me suis dit « tant pis, je ne ré-essaierai pas ».
    L’idée d’une meilleure amie (avec qui je partageais quasiment tout ce qui m’arrivais) me manque un peu… mais elle, ne me manque pas vraiment. Et justement, ces jours-ci, je repense aux différentes disputes qu’on a eu, et je me dis que ce n’est pas plus mal que cette amitié soit terminée (parce que pour moi elle l’est, même si on se voit encore à l’église). Les disputes prenaient un moindre temps sur tout ce qu’on partageait! Mais c’était à chaque fois très frustrant et décevant pour moi. Cette sensation de ne pas être comprise et d’être presque considérée comme responsable de la dispute et des dysfonctionnements…
    Enfin voilà… je me dis que les choses sont comme elles sont. Je voulais aborder le sujet sur mon blog… mais il se trouve qu’elle est l’une des 2 personnes qui connaissent le blog et elle y passe de temps en temps. Je n’aimerais pas qu’elle le prenne comme un affront. Fichu non-anonymat!

    Désolée pour le roman!! 🙂
    Dans tout ça je n’ai même pas réagi à ta situation! Mais je comprends tout à fait que tu aies peur de te brûler les ailes à nouveau. Un mur, ce n’est jamais agréable à bouffer.
    En même temps, si ça te travaille autant, c’est peut-être qu’il y a quelque chose à tenter. Quand tu te sentiras prête… Après tout, si les liens sont déjà rompus, tu n’as pas grand chose à perdre. Au pire, tu te feras rembarrer et tu te diras que tu as retenu la leçon, que c’est définitivement fini. Au mieux… qui sait?

    • ifeelblue dit :

      c’est chouette si tu sens que c’était la bonne décision à prendre, et clairement c’était le cas si cette relation ne te rendait pas heureuse. Je comprends complètement que la relation te manque ceci dit, c’est chouette d’avoir une BFF! encore faut-il trouver la bonne 😉

      pour le fait de t’exprimer sur le sujet sur ton blog, je pense que ça dépend de la façon dont tu abordes le truc mais j’imagine que c’est possible de tourner la chose de façon à ce qu’elle ne le prenne pas mal. Ça serait dommage de ne pas utiliser ton blog, ton espace d’expression!

  13. […] Je me demande si j’arriverai un jour à tourner la page. […]

  14. sweetiejulie dit :

    Il m’arrive de penser à ces amitiés qui se sont arrêtées parce que nous avons changés, parce que nous sommes parties pour suivre des études différentes ou décrocher un autre emploi ailleurs… Je me dis que si retrouvailles il doit y avoir, elles auront lieu quand ce sera le bon moment, et pour les bonnes raisons : parce qu’il sera alors possible de construire une autre relation. L’amitié ne reprend pas là où elle s’est arrêtée parce que les chemins pris sont différents, et on ne retrouve pas ce qu’on avait avant. Et c’est tant mieux, ça évite de faire les mêmes erreurs et de se blesser à nouveau. Par contre, si tu sens que ce serait toujours toxique pour toi, et que ce n’est pas elle qui te manque mais plutôt la présence d’une amie, alors il ne serait pas judicieux de la contacter. Il y a peut-être dans ton entourage une autre personne qui pourrait être proche de toi 🙂

    • ifeelblue dit :

      je suis d’accord avec toi, on ne peut pas retrouver ce qu’on avait exactement avant et reprendre là où les choses s’étaient arrêté. Il y a forcément un changement, ou en tout cas une phase de transition… parce qu’on a changé, nos vies ont changé donc les choses ne peuvent pas devenir exactement les mêmes!
      merci pour ton conseil 😉

  15. foutus rêves et leurs messages pas toujours très clairs. Enfin là, il nous dit quand même que la page n’a visiblement pas été totalement tournée… et le fait que tu ne veuilles pas faire le premier pas montre PEUT-ETRE que tu ne veux pas la tourner? Psy de comptoir bonsoir. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :