J’en ai marre des gens autocentrés

39

1 mars 2016 par ifeelblue

nombril

J’en ai marre d’être la seule à poser des questions, la seule à m’intéresser. J’en ai marre que les conversations soient toujours à sens unique.

Par politesse, par curiosité, par intérêt, je pose des questions à la personne en face de moi. Je suis persuadée qu’on a tous des trucs intéressants à raconter. Une passion, des voyages, un parcours, des anecdotes. On mérite tous de parler un peu de nous à un moment donné. On mérite tous d’être écouté.

Les gens rencontrés en soirée. Les gens rencontrés en covoiturage. Les amis d’amis. Tous ces gens autocentrés qui n’essaient pas de s’ouvrir aux autres. Au bout d’un moment, je lâche l’affaire. Je lance quelques bouteilles à la mer mais s’il ne se passe rien, j’arrête de m’intéresser. Parce que j’estime que la personne n’en vaut pas la peine.

J’en arrive à me dire que c’est rare de tomber sur quelqu’un qui ne va pas se contenter de parler de sa propre personne. Alors quand il m’arrive de croiser quelqu’un d’ouvert et de curieux, je savoure cette rencontre.

Photo credit: Zellaby via Foter.com / CC BY-NC-ND

Publicités

39 réflexions sur “J’en ai marre des gens autocentrés

  1. sweetiejulie dit :

    J’en connais des personnes qui ramènent tout à elles-mêmes, et parfois c’est juste que la personne en face n’ose pas poser de questions pour ne pas paraître indiscret… A force de faire des efforts et que ça ne va que dans un sens, je comprends qu’il y ait un vrai ras-le-bol.

    • ifeelblue dit :

      je peux comprendre ce truc de ne pas vouloir être indiscret, après on peut poser des questions d’ordre général et pas intimes (genre « qu’est-ce que tu fais dans la vie » etc;) 😉

  2. Je connais quelques personnes qui ramènent tous les sujets à eux, c’est tellement agaçant ! Après je suis pas d’accord avec toi, je trouve pas ça rare de voir des gens qui s’intéressent à toi, tout dépend d’où tu es après je pense. 🙂

  3. mixate dit :

    au plaisir de se croiser 🙂

  4. Laura dit :

    Ton article résume parfaitement mon ressentiment régulier !
    Je n’aime pas faire la discussion toute seule, et je ne sais pas le faire. Mais j’adore découvrir de nouvelles personnes, en apprendre plus sur celles que je connais déjà. Donc, je pose des questions, je suis curieuse, je rebondis. Bref, j’interagis. Pas par nécessité de parler ou de remplir un vide, mais parce que je suis intéressée. La réciprocité n’est pas toujours là. Parfois ça m’énerve, parfois ça m’attriste. Et j’ai, du coup, appris à me détacher de ces personnes qui ne vivent leur relation que dans un sens.

    • ifeelblue dit :

      c’est EXACTEMENT ce que je ressens aussi! comme toi, j’oscille entre agacement et tristesse par rapport à ça, mais dans tous les cas j’arrête les frais avec ce type de personnes.

  5. La Carne dit :

    si on se croise… je risque de ne pas parler du tout… ne le prends pas mal hein! 😉

  6. zenopia dit :

    Bah, je les zappe et je me concentre sur les gens qui vivent dans le partage… Il y en a plein 🙂 J’en rencontre plein et ça fait du bien ! (ouais, j’ai du bol ^^) bisous. Fedo

  7. adèle dit :

    C’est vrai que ça me stupéfait toujours quand je demande à des proches des nouvelles de leurs enfants et qu’ils ne me demandent pas en retour des nouvelles des miens.
    J’ai l’impression que c’est souvent des gens qui ont eu des vies toutes lisses, sans emmerdes.
    Le jour où ils traversent de gros ennuis, certains deviennent beaucoup plus attentifs aux autres.
    Enfin, c’est juste une impression.

    Sinon comme je suis une grosse curieuse et que je travaille auprès de personnes très âgées, j’adore ( quand j’ai le temps 😦 ) qu’ils me racontent des trucs de leur vie. Je trouve ça passionnant. Hier, c’était avec une « bonne soeur » de 92 ans.

    • adèle dit :

      Mais je crois que je suis aussi une autocentrée, car dans mes réponses de blogs, je parle tout le temps de moi.
      Mea culpa 😦

      • ifeelblue dit :

        mais noooooon voyons c’est le deal! dans l’article, l’auteur du blog parle de lui et dans les commentaires, les autres partagent leur expérience et point de vue 🙂

    • ifeelblue dit :

      oh ouais ça doit être passionnant! 🙂

      je sais pas si ce sont des gens qui ont une petite vie pépère sans souci, théorie intéressante 😉

  8. Avant je parlais trop sans prendre assez le temps de m’intéresser aux autres (cf. http://ca-se-saurait.fr/2013/12/18/jai-teste-pour-vous-parler-moins-et-ecouter-plus/) et depuis que j’ai pris la décision d’inverser la donne je me rends compte qu’en fait personne ne me pose de questions ou si peu, que beaucoup effectivement dès qu’on les écoute ne parlent plus que d’eux…
    Ça me rend triste perso. Avant je parlais beaucoup mais je laissais quand même la place à l’autre, je m’intéressais et si j’étais comme ça c’est parce que je n’avais pas été assez écoutée, mais a-t-on tous ces excuses ?

  9. tania dit :

    j’ai décidé de laisser les gens comme ca, ceux qui n’ont jamais le temps. Quand c ‘est tjrs toi qui fait le premier pas. C’est une façon de te dire indirectement tu ne mintéresses plus , passe ton chemin. Mais comme ils ne diront jamais ça ils préfèrent agire ainsi. Ca fait mal quand ce sont des gens que tu connais depuis longtemps, mais malheureusement c’est comme ça et avec eux nos chemins se séparent progressivement

  10. Je pense que tu as complètement raison! Je suis un peu introvertie (mais je me soigne!) J écoute beaucoup, je questionne et parfois/souvent je regrette que l’on en fasse pas autant à mon égard et étant donné que j’ai peur de déranger je ne m’impose jamais… Peut être à tort…

  11. Scout dit :

    Je fuis ces gens-là comme la peste… -_-
    Souvent d’ailleurs c’est lié à une haute estime de soi : ils ont teeellement de choses à dire, une vie teeellement passionnante que bien évidemment nous, misérables gueux, ne méritons pas la parole.

    Cq me fait penser à un type de ma connaissance, capable de donner des leçons de ski à un moniteur pro/ancien chsmpion de France. Parfois ça vaut le coup de laisser causer et d’écouter, parce que tu te marres ^^.

    • ifeelblue dit :

      je sais pas si c’est lié à une haute estime de soi (clairement pour certains, c’est le cas) ou sinon juste à un nombrilisme exacerbé… Mais le truc du gars qui donne des leçons de ski à un pro, ça me fait penser à mon père 😀 ça te donne une idée de l’égo qu’il a, je pense 😉

      maintenant j’ai une technique imparable pour les débusquer: je lance dans la conversation que je reviens de plusieurs années à l’étranger. Si la personne ne me demande pas dans quel pays j’étais, alors que c’est quand même une énorme perche que je tends, je lâche l’affaire.

      • Scout dit :

        Oui c’est ptêt juste du nombrilisme…
        Ca promet des conversations animées lors des repas de famille alors, s’il y a de fortes personnalités dans la famille 😉 (au passage, c’est marrant, ce type et sa femme faisaient le même boulot que tes parents ^^)

        Ah oui bonne technique !! C’est clair que si on ne rebondit pas là-dessus c’est qu’on est un cas désespéré en terme d’intérêt pour les autres.

  12. lipspicntrips dit :

    Coucou

    Je trouve ça sympa ces petits billets courts qui permettent de lancer un débat.
    Moi je trouve comme toi, que c’est de plus en plus commun de tomber sur des personnes comme ça et pas seulement dans les discussions, dans les actions aussi. Je ne compte plus le nombre de pas que j’ai pu faire pour certaines personnes et n’avoir rien eu en retour si ce n’est la plus totale indifférence. C’est dans cet esprit que j’essais depuis peu de laisser les gens pour qui tout ne se passe dans un seul sens de coté. C’est plus dur que ce qu’on pense quand c’est notre nature de s’intéresser aux autres.

    Bisous

  13. Je fais le même constat. Où sont les vraies belles rencontres ? Suis-je la seule à poser des questions ? Je préfère rester chez moi devant Netflix avec mes chats, eux ne me déçoivent pas 🙂

  14. mistigriffe dit :

    Je suis contente de tomber sur cet article car je suis justement dans ce questionnement en ce moment. Je connais tellement de gens comme ça que je me demande si finalement ce n’est pas normal de se voir, et uniquement de parler de soi (bon, là aussi, je parle de moi, finalement ;-).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :