De l’importance que j’accorde à mon anonymat

41

3 septembre 2015 par ifeelblue

shhh

Certain(e)s bloguent à visage découvert et n’ont aucun problème à afficher leurs vrais noms. Moi, je veux rester anonyme. J’en parlais récemment, j’ai du mal avec la vulnérabilité. Et puis surtout, je veux pouvoir écrire ici sans m’autocensurer. Sans penser à ce que pourrait se dire Untel ou Machin s’il lisait mon blog.

Je n’écris rien de honteux et j’assume pleinement les opinions que j’exprime. N’empêche que je préfère écrire sans appréhender les réactions de proches éventuels qui pourraient me lire.

Récemment, j’ai fait une boulette et j’ai mis en danger mon anonymat. J’ai paniqué, j’ai retiré mon blog de la circulation en me demandant si je ne devrais pas le supprimer. Mais j’ai pas envie de tout supprimer. J’ai pas envie de tout recommencer ailleurs, sous un autre pseudo, avec une autre URL. Je l’aime bien, mon ptit blog.

Alors j’ai décidé de tout remettre en ligne. Et si des proches tombent dessus, j’espère juste qu’ils n’en diront rien et respecteront ma décision de garder cet espace secret. Un jour, peut-être, j’assumerai pleinement. Mais pas aujourd’hui.

Photo credit: wheat_in_your_hair / Foter / CC BY

Publicités

41 réflexions sur “De l’importance que j’accorde à mon anonymat

  1. Ohhh voila donc pourquoi je ne pouvais pas accede a ton blog ! T<as bien fait de ne pas le supprimer !! bonne journee !

  2. Eclectik Girl dit :

    je comprend ton angoisse !
    j’en serais malade si mes proches devaient connaitre l’existance de mon blog.
    il n’y a que ma chérie qui le connaisse.
    Et surement une amie, mais elle comme moi faisont semblant de ne pas savoir ha ha

    j’espere que si tes proches te reconnaissent, ils auront la decence/le respect de ne pas te le faire savoir, pour que tu puisse blogger en paix et avec cette impression de liberté

  3. adèle dit :

    Coucou ! 🙂
    Tu livres des choses intimes, mais rien qui ne me semble honteux.
    Je ne connais que l’anonymat de ceux qui commentent car je n’ai pas de blog.
    Je sais que, parfois, j’écris des trucs que je n’oserais pas dire à quelqu’un en face de moi.

    Avant-hier, une blogueuse que j’aime bien, mais que je ne connais pas, a mis une photo d’elle posant nue. Une jolie photo très chaste, mais nue quand même. Elle a dit qu’elle avait hésité car ses parents et ses amis lisent son blog.

    J’ai trouvé ça fort. Tu en penses quoi ?

    • ifeelblue dit :

      ben comme je ne mets même pas de photo de moi habillée sur le net, je me vois encore moins en mettre une où je suis nue 😀 après, sans entrer dans des considérations sur la pudeur ou autre, je me dis que c’est le genre de truc qu’il faut assumer ensuite, notamment sur le plan professionnel parce que le droit à l’oubli, sur le net, c’est pas vraiment ça!

  4. Melgane dit :

    Je te comprends entièrement ! En Première j’ai changé l’adresse de mon ancien blog, mais quand j’ai dû passer sur celui-là parce que mes parents avaient découvert l’autre, je me suis sentie vraiment plus libre comme si, inconsciemment, j’avais passé un peu plus d’un an à avoir peur que des gens de mon lycée m’aient suivie et continuent de me lire.
    Mais d’un autre côté je me rends compte que je dis de plus en plus de choses qui pourraient être « reconnaissables » et je commence à faire attention. J’ai vraiment peur que quelqu’un de ma famille reconnaisse mon blog… pas ma cousine, je me souviens que sur mon ancien blog l’une de mes cousines l’avait trouvé mais elle est beaucoup plus âgée que moi, donc elle était déjà grande quand j’étais enfant et donc on n’a pas trop tissé de lien, du coup je ne la connais pas vraiment, enfin bref. Mais si ma famille proche ou mes amis tombent sur mon blog mais mon Dieu… je suis tellement flippée que je sais déjà comment j’appellerais mon prochain blog et quel pseudo je prendrais, c’est te dire x’D

  5. LadyButterfly dit :

    Je me demandais pourquoi je n’arrivais plus à accéder à ton blog …
    Bien sûr, c’est un choix compréhensible, l’anonymat (même si je pense qu’on en dit plus qu’on ne le pense sur soi-même malgré les pseudos, etc, etc….)
    J’ai arrêté de faire un blog « je parle de moi » il y a de cela 7 ans environ. Je n’utilisais pas mon prénom, je ne divulguais pas d’indications sur mon lieu d’habitation (sauf la région) mais j’en disais déjà suffisamment.
    C’était une période de ma vie où j’en avais besoin (de me raconter, de raconter ma vie de maman solo, etc, etc…)
    Et puis, j’ai cessé. Pas parce que j’ai eu des ennuis, mais parce que je n’en voyais plus la nécessité. Parfois, je suis tentée d’écrire un peu sur « ma vie » (mon blabla) mais je sais que des personnes (de ma famille, particulièrement) me lisent et je n’ai nullement envie de me censurer pour eux(à cause d’eux); Donc, soit je fais le choix d’écrire et tant pis… Soit je n’écris pas…(mais dommage pour moi ^^).

  6. Linaa dit :

    J’imagine la boule au ventre que tout ça peut donner !!
    Je tiens également énormément à mon anonymat, si quelqu’un me connaissant (de près ou de loin) tombait sur mon blog, ça me bloquerait sans doute. Même si, à la limite, je préfèrerai que ce soit une amie qu’une personne lambda de l’endroit où je vis qui découvre mes écrits.En tout cas, je suis bien contente que tu n’aies pas supprimé ton blog (d’ailleurs, peut-être l’aurais-tu regretté ensuite :-/ )

  7. Ingrid dit :

    Je me censurais beaucoup à l’époque. Je faisais attention à ce que j’écrivais, je me relisais 50 000 fois avant et après publication. Bref, j’étais jamais sereine. Puis, ma famille (qui a pourri mon adolescence et que donc, je ne porte pas du tout dans mon coeur) a fini par me tomber dessus. Sur le coup, ça m’a fait bien chier, disons clairement les mots. J’ai songé à fermer mon blog… Et puis, finalement, ça m’a soulagée. Bien que me monter n’a jamais été mon but, aujourd’hui, je suis contente de pouvoir écrire librement sans aucune censure.

  8. tinhyjournal dit :

    Je te comprends entièrement ma belle ! Mon blog a failli être découvert plusieurs fois et j’avais eu vraiment très peur !

    A bientôt xx
    Tinhy, http://tinhyjournal.blogspot.fr

  9. fedora dit :

    Bah, moi, je m’en fiche un peu… sauf… sauf avec les gens de mon boulot ! je n’aimerais pas du tout que les gens de l’endroit où je bosse visitent mon blog et me lisent… Je pense que le caractère anonyme ou pas d’un blog reste à l’appréciation de son auteur… Je comprends tout-à-fait que tu n’aies pas envie de te livrer à visage découvert… bisous

  10. pomdepin dit :

    Je tiens à moi pseudo, mais mes proches connaissent mon blog. Je suis meme déçue que ma sœur ait choisi de ne jamais le regarder…par contre, ça m’embêterait que mes voisins/ collègues/autres parents d’élèves le sachent.

  11. LadySo dit :

    Ma mère et mon frère lise mon blog, mon Chéri aussi. Du coup, même si je n’ai pas l’impression de me censurer, je fais attention à certaines tournures de phrases. C’est un peu me censurer, sans doute. Mais on va dire aussi qu’à l’origine, c’est pour ça que j’avais créer mon blog : rester en contact avec mes proches. Il a évolué, et je crois que je serais incapable de le cacher, de toute façon 😀

  12. La Carne dit :

    arf… je n’avais pas encore eu le temps de répondre à ton mail (j’y répondrai hein! 🙂 )… je suis contente que tu restes par ici… même si je me pose parfois la question de rester anonyme ou pas, je comprends que tu tiennes à cette liberté que procure l’anonymat. Je croise les doigts pour que personne que tu connaisses atterrisse pas ici. 🙂

  13. Lydie Dee dit :

    Ma mère n’a pas internet. Mon frère s’en contrefiche. Ma sœur visite mon blog une fois par trimestre. Je n’ai que deux collègues qui le savent mais pour qui blog est encore synonyme de Skyblog alors mon anonymat consiste uniquement à ne pas faire apparaître mon nom de famille et mes coordonnées téléphoniques 😉

    • ifeelblue dit :

      oui et tu as ta photo sur ton blog du coup anonymat très relatif! après, si tu sais que ces personnes ne te lisent pas, ça ne change pas grand chose j’imagine, qu’ils soient au courant ou pas!

  14. Je comprends ce souhait de rester anonyme…
    Pour ma part, je suis un peu entre les 2 : certains proches connaissent le blog et y vont (même s’ils ne commentent pas souvent), d’autres savent que j’ai un blog mais n’en ont pas le nom (les enfants par exemple) et d’autres ne savent pas du tout, pour différentes raisons… Bref j’ai une relation ambigue à l’anonymat actuellement, après être passée par une phase 100% anonyme… Si ça se trouve, dans 5 ans, je bloguerai à nom découvert ???

  15. Je te comprend moi je ne suis plus anonyme du coup ça me censure.. C’est bien dommage ! Car vous passer à côté de beaux billets croustillants ! Mouhahaha

  16. Marie Kléber dit :

    Je me disais aussi…
    Ma curiosité est satisfaite. Je te comprends complètement au niveau de l’anonymat. Mais repartir de zéro, quelle galère, d’autant qu’un blog c’est comme un mini chez soi, on l’aime fort!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :