Les enfants des autres

59

19 mai 2015 par ifeelblue

autres

(Disclaimer : en cette fin de grossesse, les hormones me rendent d’une humeur assez spéciale. Disons qu’un rien m’énerve.)

Ma voisine est venue me rendre visite avec son fils de 8 mois et sa fille de 5 ans. Ils sont mignons, ses enfants, en général ils me font bien marrer. Mais pour les règles de politesse, on repassera. La petite ne dit jamais « merci » ou « s’il-te-plaît », elle va dans la chambre de Mini Blue se servir dans les jouets sans demander l’autorisation à personne, elle renverse un verre d’eau,… Tout ça, sans aucune réaction de la mère.

Passée ma première réaction de colère immense (les hormones, souvenez-vous), je me suis demandé comment je devais réagir, moi. Est-ce qu’on doit reprendre les enfants des autres? Ou faire une réflexion aux parents? Si oui, comment le faire diplomatiquement?

Et surtout : est-ce que c’est vraiment aux autres d’apprendre les règles de bases de politesse aux enfants? Ça serait pas plutôt le rôle des parents, par hasard, hmmm?

Sur ce, je retourne grommeler dans mon coin.

Photo credit: orca_bc / Foter / CC BY-ND

Publicités

59 réflexions sur “Les enfants des autres

  1. Bloody Lucy dit :

    Je n’ai pas la réponse à ta question mais j’ai envie de corréler tout cela avec la série The Slap (originale australienne et remake américain avec Uma Thurman entre autres) dont l’intrigue principale est quelle réaction se doit-on d’observer après qu’un enfant (qui fait une connerie) soit giflé par un ami de la famille. Bon, on peut débattre sur la fessée bien sûr mais l’idée ne vient pas forcément du geste en lui-même mais du comportement en général. Vaste questionnement.

    • ifeelblue dit :

      ah ouais j’ai entendu parler de cette série, enfin juste de nom, je savais pas que c’était ça, le synopsis!
      après, sans aller jusqu’à une gifle ou une fessée, juste rappeler à l’enfant les fameux mots magiques ça serait chouette!

  2. kayssy13 dit :

    Personnellement je reprend gentiment, en espérant que les parents reprennent leur enfant.Mais j’avoue que c’est pas toujours simple et pas toujours apprécié mais je part du principe que lorsque tu es invité un minimum de correction ne fait pas de mal.

    • ifeelblue dit :

      oui je me demande aussi si les parents le prennent pas juste super mal mais en même temps… c’est tellement le minimum de dire « merci » et « stp »!

      • Ingrid dit :

        Le minimum « merci, stp, bonjour, pardon » se perd malheureusement !
        A ta place, peut-être que je dirais à sa fille « On dit comment ? » lorsque tu lui donnes quelques chose. Peut-être que ça ferait réagir la mère dans le bon sens…

        Quant à aller se servir dans la chambre de mini-Blue, c’est un manque de respect. Je n’aimerais pas qu’on le fasse. Mais que la mère ne bronche pas, ça me dépasse un peu.

        Bon courage ! Les bonnes manières se perdent. On m’a répondu il n’y a pas longtemps que j’étais vieux jeu… Ah.

        • ifeelblue dit :

          en fait je pense que ce qui m’a le plus choquée, c’est l’absence de réaction de sa mère. Quand la gamine sautait à pieds joints sur mon divan, qu’elle ramenait des jouets sans rien demander… Ou alors moi aussi je suis vieux jeu!!!

  3. tinhyjournal dit :

    Ca me rappelle les enfants que je gardais quand j’étais fille au pair. Jamais de merci, ni de s’il te plait, ni de pardon, on demande pas si on peut avoir les choses, on les exige etc… Au début je disais rien et puis avec le temps j’ai commencé à les reprendre parce que j’en pouvais plus ahah (j’en avais marre qu’on me parle comme si j’étais un chien). Honnêtement, si leurs enfants disent aujourd’hui les « mots magiques » de temps en temps, je pense que c’est grâce à moi…
    Mais pour répondre à ta question, je pense que ce n’est pas aux autres d’éduquer les enfants. J’ai connu des enfants mal élevés mais je ne les reprends pas, je prends sur moi ! Je me permets juste de reprendre mes neveux parce que je ne peux pas m’empêcher de dire « qu’est ce qu’on diiiit ? ».
    Mais je suis aussi une psychorigide des bonnes manières donc…. ^^

    A bientôt 🙂

    http://tinhyjournal.blogspot.fr

    • ifeelblue dit :

      je crois que je suis psychorigide des bonnes manières aussi! 😀
      au final je me demande si tout ne dépend pas de la relation qu’on a avec les parents. Par exemple, si on connait pas bien les parents, on ne va pas se permettre mais avec ses neveux/nièces, on s’implique plus, comme tu le fais.

  4. Certes c’est aux parents d’éduquer mais parfois ce qui à toi te semble un manque totale de politesse ou de correction est juste le fonctionnement normal dans une autre famille…
    Ensuite, 5 ans, c’est jeune pour dire systématiquement et spontanément stp/merci (mais ça n’empêche pas de leur rabâcher, à force ça finit -un peu- par rentrer… même si rien ne vaut l’exemple comme toujours ! ).

    Quand on oublie le stp, j’ai tendance à laisser mon geste en suspend jusqu’à ce qu’il soit prononcé le fameux mot magique, voire même que la phrase ait entièrement été redite avec (oui, parfois, j’suis pas sympa 🙂 … surtout si ce sont mes enfants d’ailleurs, mais du coup, je le fais aussi avec des collègues sans même m’en rendre compte plus que ça… ) Et quand ils oublient de dire merci, c’est « j’ai pas bien entendu ? »… au pire ils l’ont pas dit assez fort et je n’ai pas entendu alors que la personne à qui c’était destiné a bien entendu et je passe pour la mère-un-peu-relou-qui-lâche-pas-ses-enfants…

    • ifeelblue dit :

      tu as raison, pour certains (dont moi), il s’agit de règles de base mais pour d’autres ce n’est peut-être pas le cas! Ça me parait pas si jeune, 5 ans, pour enseigner ce genre de trucs, mais bon, j’y connais pas grand chose 😉

      • Pour l’enseigner, non… pour que ce soit intégré par l’enfant, si 😉

      • Dis, je sens comme une crainte de ne pas, toi, réussir à apprendre cette politesse à MiniBlue… Si y’a de ça, rassure-toi : le fait que tu trouves cela important sera un moteur suffisant pour lui transmettre !
        Et être « à contre-courant » d’une tendance un peu laxiste pour transmettre ce style de choses à ses enfants, c’est un gros plus qu’on leur donne pour leur avenir ! (même si c’est sur le moment souvent les reprendre, toujours répéter… ça rentre, ça rentre… et ça ressort quand on ne s’y attend plus forcément… )

        • ifeelblue dit :

          je n’ai pas cette crainte (j’en ai plein d’autres par contre ahah!) parce que justement, c’est quelque chose d’important pour moi et je suis consciente qu’il faut montrer l’exemple tôt. Après, entre la théorie et la pratique, j’imagine qu’il y a un gouffre mais en tout cas c’est un des trucs sur lesquels, je pense, je serai intraitable. 😉

          • Faut montrer l’exemple tout le temps, c’est le meilleur moyen, et répéter, répéter, répéter… Et puis un jour quelqu’un que tu connais à peine te dit que tes enfants sont drôlement polis, qu’ils tiennent la porte de l’immeuble et disent toujours bonjour et toi intérieurement, tu fais la danse de la joie 😉

  5. Lexie dit :

    Je suis psychorigide aussi, je suis très fière du fait que ma fille dise « bonjour, s’il te plait et merci » à deux ans 🙂 lol. Je reprends les enfants des autres avec le sourire lorsqu’il s’agit des enfants de mes amis. Pour faire passer la pilule j’essaie d’inclure la mienne quand c’est possible, genre « c’est quoi le mot magique les filles? » ou qq chose comme ça. Sinon j’avoue qu’avec les enfants que je connais peu, je n’ose pas.

  6. Lexie dit :

    Tu es à combien de semaines ? Il m’en reste 14 environ 🙂

    • ifeelblue dit :

      40 et quelques jours… j’en peux plus d’attendre!!!!
      tu as passé le cap de la moitié, youh-ouh! 🙂

      • Lexie dit :

        Oui! J’ai même attaqué le dernier trimestre apparemment (mais bon ça change d’un pays à l’autre, j’attends les 30 sa pour dire vraiment que ça sent la fin ;)). Bon courage, c’est imminent

        • ifeelblue dit :

          oui c’est vrai que y a tellement de différences entre les pays… on m’a dit cette semaine que le terme en France était 41 semaines alors qu’ici c’est 40, par exemple.
          Bon courage à toi aussi! 🙂

  7. Linaa dit :

    Cela m’aurait également agacé ce genre de comportement. Les gens servent souvent l’excuse du « oui, mais il est petit ». Ben justement, c’est dès le début que la politesse s’apprend. Après si les parents ne montrent pas l’exemple, forcément, il n’y a pas de miracles possibles.

    Pour ce qui est de reprendre les enfants des autres, je dirais que ça dépend de la relation qu’on a avec les parents. Cela dit, quand ça se passe chez toi, tu peux intervenir. Genre si tu lui donnes à boire et qu’elle ne dit pas merci, tu fais style de ne pas avoir entendu le fameux mot magique, elle comprendra peut-être, avec un peu d’humour ça passe.

    • ifeelblue dit :

      je suis d’accord avec toi, je pense qu’il faut commencer dès que possible et c’est en montrant l’exemple qu’on apprend à son enfant. Sinon, il va pas deviner tout seul et il va pas non plus comprendre pourquoi, soudainement, il faut maintenant être poli alors qu’avant tout était permis.

  8. fedora dit :

    J’ai vécu exactement la même situation quand j’étais enceinte : un collègue qui est passée chez moi avec sa fille… une fillette particulièrement envahissante qui tripotait tout ce qui se trouvait dans la chambre de la future poulette ! elle a joué avec tout, laissant trainer les choses par terre… sa mère ne disait rien… Et j’ai fini par lui dire de ranger. Elle a refusé et j’ai insisté… avec un ton qui, visiblement, ne lui a pas trop laissé le choix ! j’étais crevée, seule et enceinte jusqu’aux yeux… je me suis dit que ça me servirait d’excuses si ma collègue râlait mais elle ne m’a jamais rien dit… Bref, ta réaction me paraît tout à fait normale !!!

  9. La Carne dit :

    sans faire la leçon aux parents (même si certains… enfin bref), quand ça se passe chez moi ou que ça me concerne, je ne me gêne pas auprès des gosses (voire des parents). T’es chez moi? tu suis mes règles. Ta mère n’est pas d’accord? tu dégages. Chez moi on dit merci à la dame. Je me fous de savoir que ta mère a expliqué « oh mais à son âge, c’est pas grave ». Chez moi, on dit merci, point barre. Pas de merci, pas de chocolat! Quand ça se passe hors de chez moi, ou que ça ne me concerne pas… je zappe.

  10. Lydie Dee dit :

    Un petit « qu’est-ce qu’on dit », sur le ton de l’humour, pour réclamer un « s’il te plaît », devrait passer 😉

  11. pomdepin dit :

    C’est très difficile. Tu ne sais jamais comment les parents vont réagir. C’est encore plus drôle en tant qu’enseignante!

  12. Même sans être enceinte je suis à cheval sur les règles de politesse, la place d’un enfant dans une conversation d’adultes… J’ai des enfants aussi et je leur « impose » un minimum de règles de politesse et j’aime bien que tous les enfants soient pareil… Cela a valu des tensions avec ma belle sœur qui n’accepte pas qu’un autre adulte qu’elle fasse des remarques à sa fille. Moi ca ne m’ennuierai pas, si c’est justifié que ma famille ou mes amies fassent des remarques à mes enfants… Après clairement on a pas tous le même seuil de tolérance.
    Moi je trouve que tu as été légitime a faire des remarques notamment chez toi où l’on doit respecter tes règles. Bonne fin de grossesse… Savoure la phase « baleine » avant le chamboulement de bonheur

    • ifeelblue dit :

      j’en peux plus de la phase « baleine », j’arrive pas à savourer :/ mais merci 😉

      c’est clair qu’on a pas tous le même seuil de tolérance, les mêmes valeurs, on accorde pas tous de l’importance aux mêmes choses… pour moi, la politesse est vraiment la base. Que la petite soit ultra turbulente, pas de souci, mais alors ce manque de politesse sans aucune réaction de la mère, ça j’ai beaucoup de mal.

  13. Pimpf dit :

    je reste assez d’accord avec l’ensemble des commentaires, pareil nous essayons d’inculquer à P Jr les règles de base de la politesse, dire bonjour, au revoir, s’il te plait , merci, ça vient et ça marche fréquemment, mais tout comme toi quand nous recevons des amis ou autres connaissances à la maison et que ça ne va pas bien je suis aussi peut être psycho rigide mais la je dis non ici dans cette maison ça se passe comme ça et je ne veux pas que ça se passe autrement . ça peut choquer parfois mais si les personnes qui viennent nous voir ne comprennent pas c’est qu’on a pas grand chose à faire ensemble ou pas la même vision de la vie 🙂 Le plus difficile bien sûr étant de garder un ton calme pas trop agressif et de faire comprendre aux parents d’agir, moi je sais que je ne laisserais pas lâcher sauvagement mon fils à faire n’importe quoi chez les autres, nous ne sommes pas des sauvages , je ne peux pas 🙂 mais bon .. donc je te comprends 🙂

    • Pimpf dit :

      courage et prends bien soin de toi 🙂

    • ifeelblue dit :

      là je n’ai pas osé, mais j’ai regretté après coup de n’avoir rien dit. Comme on ne se connait pas beaucoup, je ne savais pas comment ça serait perçu et en plus je me demande s’il y a pas un facteur « différence culturelle » qui joue… j’ai l’impression qu’ici, les enfants sont vraiment rois… mais tu as raison, si les parents sont choqués ou le prennent mal, c’est qu’on a rien à faire ensemble!

  14. Emma June dit :

    Ton article me parle particulièrement!
    Et pour moi, s’il y a des enfants chez moi et que les parents ne les reprennent pas sur les bonne manières(merci, stp, pardon et ne pas taper), je le fais.
    Tout comme je tolère tout à fait qu’on fasse la même chose avec mon fils si je ne le vois pas faire quelquechose chez quelqu’un.
    Je pense que ce sont aux adultes de montrer et d’expliquer aux enfants, tous les adultes, pas que les parents.
    Et d’autant plus quand on est chez soi…
    Sinon, pour les jouets par contre, j’estime qu’ils sont à disposition, que c’est le deal quand on invite des enfants. On sait qu’ils vont y jouer et c’est même le but donc à moins qu’il y ait vol à l’étalage, je ne dis rien lol 🙂

    • ifeelblue dit :

      c’est marrant, tu vois j’aurais accepté pour les jouets mais j’aurais vraiment préféré qu’elle demande l’autorisation avant plutôt que de foncer dans la chambre et se servir. Mais du coup peut-être que la mère a la même vision que toi et c’est pour ça qu’elle n’a rien dit! 🙂

  15. doume dit :

    Je confirme, en France une grossesse dure en théorie 41 semaines 🙂

    J’ai un fils qui est ultra poli, qui ne supporte pas qu’on ne lui dise pas bonjour etc … et l’autre qui s’en moque. A quoi ça tient, vu que j’ai exigé la même chose des 2 quand ils étaient petits ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :