Ma vie au Canada – L’hiver

38

10 février 2015 par ifeelblue

mavieaucanada5

Avant de m’installer au Canada, j’avais cette image d’un hiver très rude, avec beaucoup de neige et des températures glaciales. Et je n’avais pas complètement tort. Le Canada est un immense pays alors le climat varie selon les régions, mais dans l’ensemble, les hivers que j’ai connus ont changé ma vision du froid.

Avant, je pensais que -10°C, c’était très très froid. Maintenant, je sais que ça commence à être du sérieux à -20°C. Et qu’à la fin de l’hiver, quand il ne fait que -10°C, on trouve même qu’il fait bon. C’est relatif, tout ça.

DSC00983

Quand je vivais à Montréal, je choisissais toujours d’habiter pas loin d’une station de métro et je n’avais pas de voiture. Alors j’adorais l’hiver. Bon, au mois de mars, ça commençait à être long. Mais ça allait.

Maintenant que je vis en campagne, que j’ai une voiture, mais surtout, que je n’ai pas de garage et que je ne vis pas directement à côté d’une route goudronnée, je vois les choses différemment. J’ai la chance de travailler de la maison mais si je veux prendre la voiture, il faut tenir compte du temps nécessaire pour la déneiger. Il faut que le voisin soit venu déneiger notre allée avec son tractopelle sinon je ne sors pas de chez moi (les gens préfèrent habiter le long des routes, avec des allées très courtes, car plus l’allée est longue, plus il faudra de temps pour la déneiger; moi, forcément, il a fallu que je m’enfonce dans les bois). Il faut que je vérifie la météo avant parce qu’il est hors de question de sortir si une tempête est prévue. Il faut que Monsieur Blue gère le poêle et remonte du bois (stocké au sous-sol) tous les jours pour qu’on ait bien chaud*.

Bref, l’hiver est tout de suite moins marrant.

Surtout quand on se retrouve à 2h du matin enfermé dehors car la serrure de la maison est gelée. Mais bref.

040

Voici ce que j’ai appris après plusieurs hivers canadiens (en réalité, un seul suffit) :

J’ai appris à ne JAMAIS oublier de prendre mon bonnet et mes gants.

J’ai appris que les poils de nez gelaient.

J’ai appris que se laver les mains en tournant seulement le robinet d’eau froide, l’hiver, c’est courageux.

J’ai appris qu’après une journée de tempête de neige, il y a quasiment systématiquement une belle journée ensoleillée. Et qu’il faut se méfier de ces jours de grand ciel bleu, c’est là qu’il fait le plus froid.

J’ai appris que conduire sur la neige, ça n’a rien d’effrayant si on a des pneus d’hiver. Conduire sur la glace, par contre, c’est tendu.

J’ai appris qu’il fallait amener sa voiture tous les ans au garage pour un traitement antirouille (le sel mis sur les routes abime beaucoup les voitures).

J’ai appris que le climat canadien était une des raisons qui poussent les immigrés à repartir dans leur pays d’origine. Ce qui est difficile à supporter, c’est la longueur de l’hiver. L’impression qu’il n’en finira jamais.

J’avoue que depuis que je vis en campagne, je trouve l’hiver beaucoup plus contraignant et je me demande parfois si ce ne sera pas la goutte d’eau qui fera déborder le vase.

À gauche: un truc pour dégeler les serrures / À droite: une cire que j'applique sur les coussinets de mon chien avant les promenades

À gauche: un truc pour dégeler les serrures / À droite: une cire que j’applique sur les coussinets de mon chien avant les promenades pour protéger du froid et du sel mis sur les routes et trottoirs.

*Ajouté à la demande de l’intéressé.

Publicités

38 réflexions sur “Ma vie au Canada – L’hiver

  1. Wondersissi dit :

    Froid…. Mais intéressant! Ah ah… Bref… J’aime beaucoup la précision de monsieur blue en tout cas!! 🙂 c’est marrant j’avais l’impression que tu adorais ça les hivers rigoureux, au vu de la manière dont tu en parlais!? C’est peut être usant à la longue, surtout en campagne c’est sur….

  2. Noémie dit :

    La serrure de la maison qui gèle, c’est la première fois que j’entends ça!

  3. Oula… Moi qui pensait qui faisait froid à Liverpool avec son vent et sa neige… Le Canada c’est bien mais l’été j’ai l’impression haha !!

  4. C’est quand meme impressionnant comme hiver. Moi ce qui me derange c’est plus le manque de lumiere avec les journee courte plutot que le froid. mais je n’habite qu’en Ecosse et a -5C c’est deja grand froid!

  5. fedora dit :

    Le premier hiver où mon pote s’est installé au canada, il a découvert que tous les voisins avaient un contrat avec une firme qui déneigeait leur allée… il se demandait pourquoi… et puis, ça a été l’hiver ^^

  6. LadySo dit :

    Et moi qui trouve qu’avec 2°C, il fait super froid à Cork….Je ne vais plus me plaindre !

  7. Bernieshoot dit :

    tu as appris à t’adapter..

  8. Mon 1er hiver a été top ! Bien que rude (selon les Québecois – mais j’ai l’impression qu’ils disent ça chaque année lol), je découvrais et je ne me lassais pas de la beauté de l’hiver et de toutes les nouveautés. Par contre celui-ci me paraît beaucoup plus difficile à vivre, et je pense que c’est un point qui me pousse à ne pas continuer ici… 🙂
    Bises !

    • ifeelblue dit :

      si tu parles de l’hiver de l’année dernière, il a été particulièrement rude pour toute l’Amérique du Nord 😉 après, le premier, il a toujours quelque chose d’un peu magique 🙂 en général, on dit que les gens se lassent au 3e, parce qu’il n’y a plus cette « magie » du début.

      • Je crois aussi que cela est une des raisons qui fait que des français repartent, en ce qui me concerne, je n’aurais jamais pu revivre un hiver canadien.
        Et puis l’an dernier, on n’a pas vraiment eu de saison, on est passé à un hiver super long à un été pas terrible. Moi qui adore le printemps… Bref, voir la nature MORTE pendant des mois ce n’est pas mon truc, bien trop déprimant.

        J’aime bien ton article. Très honnête 🙂

  9. heylinaa dit :

    Chouette article 🙂 ! Ce ne doit pas être facile tous les jours, le coup de la serrure gelée tient du scénario cauchemar !

    Lors d’un séjour du côté Espagnol des Pyrénées, on avait eu jusqu’à -20°C, rien que d’y repenser je suis glacée, ici quand il fait juste -2°C j’ai déjà l’impression que je vais perdre une main xD J’imagine que l’hiver qui s’éternise peut peser un peu au moral à la longue. Heureusement le Printemps se rapproche touuut doucement 🙂

  10. carrie4myself dit :

    Les longues nuits j’ai connues a L’pool ou il faisait nuit parfois a 15h30-16h.
    La neige: je m’y suis faite ici en Belgique quand on en a . Il faut juste bien s’organiser.
    Un ami m’avait dit: au Canada, chacun s’observe afin de verifier que rien ne gele .
    La radio dit le temps/duree avant qu’on gele en restant dehors
    Et puis les hommes portent la barbe pour se tenir chaud.

    Si je mets du sel sur la terrasse et escaliers, je nettoie bien les coussinets de Muppet aussi car je sais que ca les brule alors

  11. pomdepin dit :

    Tu m’as entierement convaincue, ce n’est pas du tout pour moi! Mais j’aime bien regarder tes photos de neige.

  12. La Carne dit :

    Je me souviens encore de la 1ère fois où l’on a ouvert le robinet d’eau froide… chez nous, l’eau froide est tiède… 🙂 Nous avons appris tout ça lors de nos différents séjour. Je me souviens encore de la fois, alors que nous logions chez des amis, où j’ai passé la souffleuse pour déneiger l’allée… j’ai trouvé ça rigolo… mais au bout d’une heure, j’ai vite réalisé que faire ça tous les matins ou presque devait rendre la chose bien moins drôle.
    je ris parce que nous sommes en métropole en ce moment… il fait autour de 2 à 5 degrés. Tout le monde craint pour les enfants « ils doivent avoir froid »… sauf que pour eux, le froid de l’hiver, c’est celui du canada… les -20 et moins ils connaissent… ici, ils sont bien « ni chaud ni froid » il dit le 9 ans. 🙂 moi je trouve qu’il fait doux et je n’arrive pas à mettre de pull! 🙂 on s’habitue vite au froid. Au canada, cette année, à notre arrivée, il faisait doux… on sortait en pull parfois pour les petits parcours. 🙂 on a adoré… pourtant je garde bien en tête qu’à la longue, ça peut être difficile voire pénible…

    • ifeelblue dit :

      ah j’ai jamais testé la souffleuse! on a juste une bonne vieille pelle à neige! c’est marrant la 1ere chute de neige de l’hiver et puis ensuite… enfin, je me plains pas, c’est Monsieur Blue qui s’en occupe 😉

      je trouve aussi qu’on s’habitue vite au froid. Le chaud par contre, j’ai du mal et je ne regrette pas du tout les étés québécois… mais là dessus j’imagine qu’on est tous différents 🙂

  13. La Vie à l'improviste dit :

    haha j’ai bien rigolé.
    c’est vrai que même par grand froid, nos amis les chiens ont droit à leur petite promenade et qu’il faut bien les protéger.
    en tout cas, je découvre le canada grâce à tes posts, et j’aime déjà beaucoup ton blog! tu es agréable à lire.
    bisous,
    Eva.

    • ifeelblue dit :

      oui, tu vois on a eu une énorme tempête de neige hier (de la neige jusqu’à la taille, impossible de sortir donc), et ça a été 24h très pénibles pour mon pauvre chien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :