Rose pour les filles, bleu pour les garçons

78

29 janvier 2015 par ifeelblue

bébé

C’est triste, mais je crois que je n’avais jamais réalisé avant d’être enceinte à quel point les biens de consommation peuvent être genrés. Quand je fais du lèche-vitrines virtuel pour trouver des vêtements pour mon futur bébé, je suis frappée (et écœurée) par la distinction flagrante des produits selon le sexe.

Pour les garçons, que du bleu (allez, parfois un peu de rouge), des motifs de camion, de pompier, de super-héros.

Pour les filles, que du rose (allez, parfois un peu de violet), des paillettes, des princesses, des licornes.

Et là je me dis qu’on est en 2015.

Je ne me suis pas encore penchée sur les jouets parce que je procrastine pour l’instant je me concentre sur les jouets d’éveil. Je trouve ça hallucinant cette distinction qui se fait dès le berceau. Une distinction qui, selon moi, est opérée par les parents, et les parents seulement. Parce que le bébé de 2 semaines, il s’en fout de vomir sur un pyjama bleu ou rose.

Je ne connais pas le sexe de mon bébé. Je pensais vouloir le découvrir le plus tôt possible, et puis il se trouve que mon hôpital a pour politique de ne pas révéler cette information (c’est le cas dans plusieurs provinces du Canada). Et finalement, j’ai réalisé que je m’en foutais complètement. Je veux un bébé en bonne santé. Parfois je me dis que j’aimerais bien une petite fille. Parfois je me dis qu’un petit garçon serait chouette.

Et en attendant de savoir, ça permet d’éviter les cadeaux genrés. Il faut aller dans la maigre section « neutre », qui ne comporte que du blanc, du jaune et du vert.

Je tricote un petit gilet bleu et blanc, et j’achète des bavoirs avec des dinosaures. Parce que même si c’est une fille, qu’est-ce que ça peut bien faire? Et je compte bien éviter les jeux « vis ma vie de femme de ménage » si c’est une fille. Et lui proposer de jouer à la poupée si c’est un garçon. Le garder avec moi quand je cuisine ou fais des gâteaux pour peut-être qu’il aime cuisiner plus tard. Éviter les clichés au maximum.

Parce qu’on est en 2015, bon sang de bonsoir.

 

 

source image

Publicités

78 réflexions sur “Rose pour les filles, bleu pour les garçons

  1. pomdepin dit :

    J’ai appris grace a Stephen Fry, dans QI qu’a l’epoque victorienne, c’etait l’inverse, rose pour les garcons et bleu pour les filles. Voila, ça ne fait pas avancé le debat, mais ca prouve bien que c’est completement arbitraire!

  2. Gabrielle dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Ce que je trouve pire que les couleurs, ce sont les slogans qu’on retrouve sur les vêtements. Pleiiiiins de stéréotypes de genre, yay! « This is what handsome looks like », ça passe encore. « Mommy’s Prince Charming », ça va, ça respecte la personnalité de mon très affectueux garçon. « Tough like Daddy »? Ah non, ça met de la pression sur nos petits hommes beaucoup trop tôt et en plus, y’a-t-il un bébé qu’on peut vraiment décrire comme étant un dur? J’en doute!

  3. Lexie dit :

    Je partage complètement ton avis, mais je ne t’apprends rien 🙂 Ceci dit je suis perturbee par ce que tu dis : pas moyen de connaître le sexe dans certaines provinces ? Du tout ou seulement plus tard?

    • ifeelblue dit :

      je crois bien que c’est pas du tout, en tout cas dans mon hôpital c’est le cas. De toute façon, il n’y a qu’une seule écho normalement (voire 2: l’écho de datation puis l’écho de genre 18/20 semaines où ils vérifient que tout va bien). Dans certains hôpitaux, ils notent le sexe dans le dossier et le médecin de famille peut ensuite le communiquer aux futurs parents, mais dans d’autres, nada. Du coup il y a des cliniques privées qui proposent des packages pour des échos pour connaître le sexe.

  4. Wondersissi dit :

    Complètement d’accord! Mon fils adore passer l’aspirateur, jouer a la dînette, faire des gâteaux avec sa maman ou mettre mes bijoux tout autant qu’aller au karaté, exploser ses camions contre un mur ou jouer au foot! Je refuse toute sorte de genre qui pourrait le forcer a jouer ou a ne pas jouer a un jeux juste parce qu’il n’a pas de vagin!!

  5. madameananas dit :

    Je suis complètement d’accord avec toi! Et le pire c’est que probablement si tu mets un truc « dinosaure » à une petite fille les gens vont te dire « oh le mignon petit garçon ».

  6. Bernieshoot dit :

    ah oui ces clichés .. ensuite il y aura l’aspect « observation » et  » reproduction » des attitudes du papa et de la maman ..

  7. Melgane dit :

    Avant c’était l’inverse ! Cendrillon et Alice au pays des Merveilles sont en bleu !
    Le rose, dérivé du rouge, était au garçon, et le bleu aux filles… comme quoi !

  8. heylinaa dit :

    C’est vrai que c’est quand même assez dingue tout ça, c’est tellement cliché :-/

    J’ai parfois rencontré des gens effarés parce que leur fils jouait à la poupée, mais franchement où est le mal ? A les écouter, leur gamin allait forcer leur faire son coming-out dès l’adolescence -_-‘
    Perso, je me souviens avoir adoré jouer au « garage » de mon cousin tandis que lui pouvait s’éclater avec un jeu de dînette … On avait tous les deux 4 ans et ce genre de détails nous passait au dessus de la tête.

    Et sinon, concernant les habits, c’est clair que tu repères vite ce qui est ciblé pour les filles ou pour les garçons !

    • ifeelblue dit :

      moi j’adorais les Lego, les tortues ninja, etc… j’avais aussi des barbies mais j’en ai jamais été dingue… ça veut tellement rien dire, au final! 🙂

      et puis c’est tellement révélateur de l’homophobie des gens, au final! Peur que leur petit garçon joue à la poupée = peur qu’il soit gay…

      • heylinaa dit :

        (haha les tortues ninja j’y ai pas échappé en ayant un grand-frère ^_^ ) Comme tu dis, ça ne veut rien dire, en tant qu’enfant, on ne se soucis pas de tout ça, ce sont davantage les adultes (enfin, certains du coup) qui ont des stéréotypes.

        C’est clair c’est du grand n’importe quoi. Les idées reçues ont la vie dure je crois 😦

  9. fedora dit :

    Pourquoi l’hôpital a cette politique ? (c’est la première fois que j’entends ça). Par contre, je te rassure, il y a moyen d’échapper au rose « barbie » pour les filles. La preuve vivante ? La poulette… Je ne sais pas pour les bébés mais pour les petites filles, j’arrive à trouver des vêtements de plein de couleurs… des enseignes comme Z, Okaïdi, la Cie des petits… proposent pas mal de couleurs (par contre, pour les jouets faut s’accrocher hein ! bonjour les clichés !!)

    • ifeelblue dit :

      dans certains coins du Canada (par exemple la Colombie-Britannique), il y a un grand nombre d’immigrants d’origine asiatique du coup dans ces endroits, ils font ça pour éviter les avortements sélectifs selon le sexe du fœtus. Je pense qu’il y a aussi une raison économique, parce que du coup il y a tout un business parallèle qui s’est développé (les cliniques privées avec des packages genre écho 3D + 5 photos + 1 vidéo, etc etc).

      Pour les jouets, j’ai même pas regardé encore, mais j’ai très très peur!

  10. Little Sonia dit :

    Alors moi je vais sur alittlemarket.fr, etsy.com et j’achète les habits « faits mains » de toutes sortes de « couturières » plus ou moins pro, qui du coup échappent un peu aux dictats du genre. Après, j’aime bien aussi certaines boutiques (je te les donne volontiers par mail pour ne pas faire de pub… ******@*****.com) qui arrivent aussi à proposer quelques vêtements de bébé un peu moins « genrés ».

  11. carrie4myself dit :

    J’ai eu du pot car j’ai eu tres peu de vêtements rose et le bleu je n’aimais pas trop.
    J’etais plus dans les couleurs orange, chocolat, rouge 🙂

    Choisi Tintin et milou, Babar, des Teddy bears, des dinosaures, des tortues ninja, des super mario, Paddington, Sam le fireman etc….bref le choix est vaste sans pour autant dissocier fille et garçon!

  12. J’ai toujours été effarée de cette distinction colorée entre filles et garçons… Je ne savais pas s’ils étaient filles ou garçons, ils ont eu beaucoup de jaune/vert/beige/marron les premières semaines (et de toutes façons, j’ai tout réutilisé de l’un à l’autre à cet âge).. .Après, c’est parfois compliqué quand l’enfant commence à avoir ses propres goûts/envies (parfois sous l’influence des autres : enfants, adultes, médias… ) Bon, mes fils ont peu porté de rose parce que ça ne se trouvait pas du tout à l’époque, et ma fille a porté beaucoup de rose car elle a visiblement une certaine attirance pour ces coloris mais j’ai toujours évité le total look rose, il y a plein d’autres couleurs dans sa garde-robe, couleurs qu’elle aime tout autant finalement;
    Côté jouets : mes 2 fils ont joué à la poupée et à la dinette, le 2e a même eu un chariot de ménage à un Noël à sa demande.. Et ils sont visiblement des ados équilibrés (en tous cas, pas plus déséquilibrés que les autres)… La miss a un peu joué à la poupée mais beaucoup aux garage, aux legos, aux playmos… Il y a en fait toujours eu de tout à la maison : le libre choix de l’enfant, c’est quand même drôlement sympa, non ?
    Allez courage, je pense qu’hélas, tu n’es pas au bout de tes surprises !

    • ifeelblue dit :

      c’est sûr qu’une fois que l’enfant a ses propres goûts et qu’il réclame certaines choses… mais comme tu dis, ces goûts sont influencés!
      je trouve ça bien ce que tu décris, ils ont joué un peu à tout, sans qu’il y ait de jeux réservés aux garçons ou aux filles, juste selon leurs goûts, c’est vraiment bien je trouve. 🙂

      • Pour les jeux, oui, il faut leur laisser le choix, comme plus tard pour les livres… Après, les filles ont souvent des périodes « princesse », les garçons « chevaliers »… en partie pour des questions d’identification sexuée (comme une fille aura plus tendance à reproduire les gestes de sa mère et un garçon ceux de son père)… Faut juste pas les borner à ça, leur ouvrir l’esprit au reste…
        Mon ainé fait de l’équitation, j’ai entendu des réactions « mais c’est un sport de filles » … Euh ? Ah bon ? Et pourquoi donc . Et puis c’est quoi un « sport de filles » ? Il continue, il adore ! Même si clairement, y’a nettement plus de pratiquantes que de pratiquants (encore pire ici que dans son ancien centre équestre d’ailleurs)… (Bon, avec l’adolescence, ceci dit, pas certaine que cet aspect lui déplaise 🙂 ) Mais flûte un garçon peut faire de l’équitation ou de la danse et une fille du foot ! (enfin, ma fille fait de l’équitation, mais on l’a pas forcée… elle a choisi… elle a aussi fait du judo et n’a pas accroché… elle aurait demandé foot ou rugby, j’aurais cherché un club… )
        Par rapport à l’influence sur les goûts : en tant que parent, on a aussi notre rôle, il ne faut jamais l’oublier.. A nous de proposer autre chose que ces modèles, à nous de montrer qu’il ne faut pas se restreindre à ça… et de façon plus large qu’il faut développer une pensée autonome, indépendante et auto-construite… Ca sert toute la vie ensuite !
        Tu verras quand on veut sortir de la dichotomie rose/bleu, on y arrive !

        • ifeelblue dit :

          l’équitation un sport de filles? j’avais encore jamais entendu ça! et puis, comme tu dis, qu’est- ce que ça veut dire, « sport de filles », « sport de gars »?!

          C’est vrai qu’on a un rôle important en tant que parent et forcément, notre attitude va influencer nos enfants. Leur apprendre à voir au-delà des clichés, à se foutre du regard des autres aussi… 🙂

  13. doume dit :

    J’ai deux garçons de 25 et 27 ans. A l’époque (j’ai l’impression d’être un dinosaure !), je ne ressentais pas cette pression bleu/rose. A vrai dire, je viens d’aller regarder dans l’album photo : ils étaient la plupart du temps en vert !
    Dans des temps encore plus reculés, les filles étaient en bleu, parce que c’est la couleur de la Vierge Marie.

    Mon ainé a eu une poupée et une mini-cuisine, le deuxième a énormément cuisiné avec moi, et les deux ont joué à la dinette. Mais aussi beaucoup de Lego, des garages, des chateaux-forts et des pirates. Ils sont hétérosexuels actuellement.
    Ce qui compte, c’est de travailler pour leur estime de soi, pas pour leur représentation du genre.

    • ifeelblue dit :

      je pense que c’est cette diversité qui est bien: jouer à la dinette ET aux pirates, qu’il n’y ait rien d’exclu au final 🙂 et tu as raison à propos de l’estime de soi!

  14. Pimpf dit :

    même en France tu trouves encore ce genre de distinction bleu /rose mais quand tu cherches un peu ils diversifient un peu les couleurs , heureusement, pas besoin de rester sur les gris clair et blanc ( en plus pas méga pratique quand ils sont petits car les tâches de lait se voient aussi sur ces couleurs!)
    Moi mon fils aime jouer de temps en temps avce la dinette, avec une poussette, à la caisse enregistreuse, bref, il faut s’affranchir de ces idées, le soir on lui lit aussi bien des histoires de mickey , Jack, que princesse sofia ou docteur la peluche, donc la parité ça s’enseigne dès tout petit.
    Par contre je mettrais un bémol sur les t-shirts de super héros, moi qui en suis un méga fan j’adore en acheter pour mon fils de 3 ans , mais je n’achète pas que ça non plus , je me dis que ça peut faire une passion à partager… je compte bien plus tard lui donner le gout de cuisiner avec moi aussi etc.. il faut s’ouvrir et faire ses propres choix et ne pas être que dépendant du marketing.

    • ifeelblue dit :

      je pense faire comme toi, chercher vraiment la diversité, ne pas l’empêcher de jouer à la dinette si c’est un garçon/aux pirates si c’est une fille, en fait le laisser jouer à ce qu’il veut. Et pour les histoires, lire un peu de tout. 🙂 Bon pour les histoires, faut dire que j’adore les contes donc les premiers temps, ça risque d’être surtout ça ^^
      pour les t-shirts de super héros, moi aussi j’aime beaucoup mais à vrai dire j’ai cette image en tête de je sais plus quelle marque qui avait fait des t-shirts genre « super héro » pour garçons et « petite copine de super héro » pour les filles :/

  15. Catwoman dit :

    Bienvenue dans le fabuleux monde de la parentalité …

    C’est pitoyable et affligeant comme tout peut être genré dès le berceau !!! La couleur des vêtements, les jouets, même 1° âge. Nous sommes en 2015, ça devrait s’arranger sur ce plan-là mais ça empire : légo s’est mis à genrer ses jouets, par exemple.

    Personnellement, quand mon fils est né, j’ai recyclé une partie des vêtements de sa sœur, même le rose (je ne voulais pas de rose pour ma fille, j’y ai quand même eu droit). Et je me suis heurtée aux réflexions et à prioris de l’entourage :-/

    A la maison, ils jouent à ce qu’ils veulent. Et d’ailleurs mon fils affectionne autant les bijoux de sa soeur et sa cuisinière que ses camions benne. Par contre, malgré tous mes efforts, ma fille , à 5 ans, est très marquée : ça c’est pour les filles, ça c’est pour les garçons 😦

    • ifeelblue dit :

      comme tu dis, c’est dès le berceau! et c’est vraiment ça que je trouve le plus fou!

      après, pour ta fille, je pense qu’il y a des trucs sur lesquels on a pas le contrôle et puis il y a l’influence des copines, des médias, etc…

  16. Marie Kléber dit :

    Je trouve ça atroce ces codes couleurs. Quoi que je trouve que pour les petits garçons le choix est un peu plus vaste. Mais pour les filles, c’est la cata!
    Niveau jouet, j’essaye de lui donner accès à tout. D’ailleurs il adore mes bijoux! Je crois qu’en effet après, en tant que parents, c’est à nous de gérer au mieux, de faire nos choix et de ne pas cantoner nos enfants à ces modèles tous fait.

    • ifeelblue dit :

      c’est vrai qu’il y a plus de choix pour les garçons, pour les filles c’est princesse ou rien, un peu!
      je pense aussi qu’on a un rôle important à jouer en tant que parent là-dessus, et ça va beaucoup plus loin que le code de couleurs. C’est l’ouverture d’esprit, etc.

  17. Maud dit :

    Et oui, je suis pareille que toi, j’aime pas ce coté « rose pour les filles » surtout, qui cantonne à une idée mignonne, douce, mièvre et sage de la fille. Le bleu pour les garçons me choque moins, mais j’aime le bleu alors… 🙂
    Attention aussi à ne pas tomber dans l’effet inverse et pousser sa fille à faire du foot alors qu’elle veut faire de la danse classique par exemple 😛

    • ifeelblue dit :

      oui tu as raison, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse! je pense qu’il faut juste pas « interdire » d’activité ou de jeu juste en se basant sur « c’est un truc de filles/de gars », mais laisser son enfant faire ce qu’il veut, ce qui lui plait 🙂

  18. Elsa Saône dit :

    Tous les vêtements roses de ma fille nous ont été offerts. De moi même, j’évite de lui acheter trop de rose pompom paillettes sinon bonjour l’over dose ! Du coup, elle est plus souvent habillée en salopette et en bleu (pour aller avec ses yeux) donc on me dit souvent « Qu’il est mignon ce petit garçon ». Mais je m’en fiche.
    Comme j’adore les Dino, elle a toute une panoplie de bavoirs et de livres sur le sujet.
    Pour les jouets, j’ai également fait très attention qu’ils ne soient pas trop genrés, elle a eu des Duplo et une poupée à Noël.
    Pour l’instant elle n’a que 15 mois, mais j’ai l’impression qu’il faudra être vigilants toute sa vie.
    J’ai même l’impression que ça sera encore plus dur pour un éventuel deuxième si c’est un garçon car, comme l’ont dit les commentaires d’avant, les gens ont peur de toute ce qui « fait fille » pour leur ptits mecs.
    C’est pathétique en 2015 quand même !

    • ifeelblue dit :

      oui j’ai l’impression que c’est pire pour les garçons, et je crois vraiment que c’est lié à une peur débile que son fils soit gay parce qu’il aurait joué à la poupée… ça en dit long sur l’homophobie des parents dans ce cas là!!!

  19. Melgane dit :

    Ça n’a rien à voir mais sur Europe1 ce matin dans la dernière partie de l’émission de Jean6mrc Morandini ils ont parlé les chiens « jaloux » et ont abordé un peu le sujet de la naissance des enfants, et j’ai pensé à toi, je me suis dit que ça pourrait peut-être t’intéresser 🙂

    • ifeelblue dit :

      ah! héhé! mon chien est tellement une crème, je ne me fais pas trop de souci pour lui. Je m’inquiète plus pour le chat :/

      • Melgane dit :

        Ils disaient justement qu’il ne fallait jamais laisser un chien seul avec un enfant, qu’on ne pouvait pas savoir comment il allait le prendre, même le plus gentil des chiens… en fait le conseil principal qu’ils ont donné c’est de ne pas changer son comportement avec le chien pour ne pas le mettre en situation de stress, il fallait faire tout pareil, comme avant bébé, à ceci prêt qu’il ne pouvait pas rester seul avec.

        • ifeelblue dit :

          ouais c’est un peu la base, ne jamais laisser un enfant seul avec une bestiole, peu importe la bestiole. Ça me parait tellement évident! mais il faut croire que pour certaines personnes ça ne l’est pas :/

  20. la Lu dit :

    Tu as aussi toutes les déclinaisons de gris en couleurs neutres 🙂 Du gris perle et du blanc, c’est très joli et unisexe !

  21. lexieswing dit :

    y’a qq chose qui joue bcp sur les goûts et les références des enfants, ce sont les DA bien sûr mais aussi les livres. J’avais interviewé un jeune prof de CP qui se disait horrifié des images véhiculées : les princesses qui ont besoin d’un prince, maman dans la cuisine, papa dans le garage, etc. Quand un enfant de 5 ans te dit « les filles font ça, les garçons font ça », ça vient aussi de là

  22. Estelle dit :

    ta réflexion est très intéressante ! Et oui, les couleurs ne sont que des constructions culturelles ! Il faut donc agir dès le plus jeune âge pour abolir les stéréotypes !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

  23. Hello!
    Alors tu n’est qu’au début de ta déconvenue, si tu n’es pas encore allée dans les magasins de jouets.
    C’est dans ce temple du cliché que j’avais eu mon plus grand choc, lorsque ma fille était petite.
    A l’étage des filles, il y avait des poupées et tout ce qu’il faut pour soigner un bébé, des Barbies, Poney, jeux de société culcul à mort, peinture, et…et…des tables à repasser, machine à laver, micro-onde…chose impensable au rayon garçon que je me suis empressée d’aller voir, pour comparer. Camion, dinosaure, guerre, mais aussi beaucoup de jeux stratégiques, de jeux de cartes, de sport, de société, pas l’ombre d’une couche ou d’un biberon: on se demande ensuite pourquoi il y a plus d’ingénieurs hommes, pourquoi le sport masculin est plus mis en avant. Et pourquoi nous c’est plutôt licorne, paillettes et ménage!
    J’étais révoltée.
    Pour ces 7 ans, j’étais bien contente que ma fille veuille un gâteau rose ET bleu, parce qu’une fille, ce n’est pas soit tout rose soit tout bleu, ça peut être les 2!

    • ifeelblue dit :

      ouhlala c’est vraiment effrayant ce que tu racontes, cette distinction dans les jouets… et comme tu dis, on s’étonne après de la prédominance des hommes dans certaines filières mais en formatant les petites filles de la sorte, y a pas de mystère!

  24. La Carne dit :

    notre 5 ans a eu droit aux pyjamas bleus (oui, je sais) de son frère. C’est elle qui a un jour sonné l’arrivée du rose à la maison. Je me suis battue avec l’homme pour que le 9 ans (à l’époque 3 ans) ait une poupée. Il en voulait une. ça dérangeait l’homme… comme quoi, en effet… les parents… à côté de ça, qu’il ait un balai et une dinette ne le dérangeait pas du tout, au contraire… va comprendre. Bizarrement, quand la 5 ans a voulu une voiture télécommandée pour noel, ça ne lui a posé aucun problème non plus. C’est juste la poupée qui bloquait… mais il en a eu une! 🙂 le rose et le bleu ne sont à mon sens que la partie « apparence » de cette cataloguisation. Le reste passe dans les livres, les films… les pubs… c’est aussi de l’apparence… mais parfois bien plus insidieux. Parfois, on ne s’en rend même pas compte. Je veux que mon garçon puisse faire et porter ce qu’il veut. Idem pour ma fille. Pourtant, j’avoue, rien de tout ceci ne m’énerve vraiment. A nous parents de faire ce qu’il faut. Ma fille adore le rose, le violet, les paillettes. Une vraie fille disent certains. A côté, sa voiture est son jouet du moment… juste avant, c’était la mallette à outil que le 9 ans lui a laissée… 🙂

  25. C’est ce qu’on appelle la socialisation. Depuis toujours, on nous dit que le rose est pour les filles et le bleu pour les garçons, alors on fait la même chose pour entrer dans le moule. Heureusement qu’il existe encore des personnes comme toi qui ne l’acceptent pas.
    Bisou !

  26. Mamzelle Papotine dit :

    Quand même, les « codes couleurs », c’est bien pratique pour identifier bébé, pour les personnes étrangères à la famille ! Oh le joli…. bébé ! Il n’y a rien qui ressemble moins à une fille ou à un garçon qu’un nouveau né….

  27. LadySo dit :

    Je ne suis pas enceinte (et ne prévoie pas de l’être avant au moins 2-3 ans, voire plus), mais de temps en temps, je m’amuse à regarder au rayon enfants des magasins, et je trouve aberrant de ne trouver que du rose pour les filles, et du bleu pour les garçons. Perso, je suis une fille et je déteste pratiquement tout ce qui est rose.
    Et à l’appart, c’est moi qui monte les meubles et le Portugais qui cuisine. Alors je ne vois pas du tout pourquoi différencier les genres comme ça. J’ai pour but de ne rien acheter de rose ou bleu à mes enfants. Ça va être dur, mais je vais essayer !

    • ifeelblue dit :

      moi aussi j’aime vraiment pas le rose, mais alors pas du tout, donc bon…! je me dis que si ma fille me réclame du rose ou mon fils du bleu à un moment donné, je leur en prendrai pour leur faire plaisir mais de moi-même, je préfère éviter. Surtout quand ils sont si petits, c’est pas comme s’ils avaient des gouts vestimentaires à même pas 1 an!

  28. Ragnagna dit :

    T’as de la chance s’il y a une section mixte, j’en ai rarement trouvé donc je me tapais le côté fille et le côté garçon pour faire ma sélection… J’ai haï ce truc méga genré… Et quand j’ai su que c’était une fille tout le monde en coeur « aaaah bah vous allez pouvoir acheter du rose et des robes » raaaaah

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :