Être une bonne amie à distance

26

14 décembre 2014 par ifeelblue

distance

La distance en amitié, il faut dire ce qui est, c’est souvent la grosse galère. Ou plutôt la grosse épreuve. J’en ai déjà parlé, pour l’écrasante majorité de mes ami(e)s en France, la relation n’a pas supporté la distance (et le temps, parce que ça fait pas non plus 6 mois que je suis partie). Heureusement, certaines amitiés ont tenu le choc. Des ami(e)s en France, des ami(e)s à Montréal.

Et parfois, je me demande si je suis une bonne amie à distance.

Je suis pas ultra douée pour répondre aux mails. J’utilise les rappels Outlook, je mets des petits drapeaux rouges pour ne pas oublier qu’il faut que je réponde aux mails reçus. Malgré cette technique de ninja, je mets parfois plusieurs semaines, voire mois, à répondre. Parce que je n’ai pas envie ou pas le temps de répondre immédiatement alors je remets à plus tard. Et puis le temps passe à une vitesse de dingue.

À côté de ça, si je vois un statut pas très folichon sur Facebook, j’envoie un message pour offrir mon soutien et envoyer de bonnes ondes. Quand je propose une session skype, je ne pose jamais de lapin. Je n’oublie aucun anniversaire. Et quand je rentre en France, je me mets en quatre pour passer du temps avec mes amis. Même si ça signifie passer 1 heure dans le métro à traverser Paris juste pour un déjeuner.

C’est pas facile, l’amitié à distance. Je réalise que j’ai des efforts à faire. Je crois que je vais prendre une bonne résolution pour la nouvelle année, qui sera de répondre plus rapidement aux emails.

 

 

source image

Publicités

26 réflexions sur “Être une bonne amie à distance

  1. Wondersissi dit :

    Non ce n’est pas simple… J’en ai une en suisse, une à LA , une en belgique…. Et je suis comme toi, je mets beaucoup de temps à répondre aux mails, parce qu’entre le boulot et le blog, c’est un peu l’overdose de lordi! On culpabilise tous un peu mais au final quand on se retrouve c’est comme si on ne s’était jamais quittés!

  2. Charly Jolie dit :

    Je me retrouve dans ce que tu dis !
    Pour ma part, j’ai une tante qui habite en Floride, et qui envoie régulièrement des mails à toute la famille. Je les lis toujours, et je réponds peut-être seulement trois fois par an. Par contre, je discute avec elle de temps en temps sur Facebook, je commente les photos qu’elle y poste.
    Je pense qu’il faut seulement privilégier les moyens de communication qui nous correspondent 🙂

    • ifeelblue dit :

      oui, peut-être que le mail n’est pas la solution favorite de tout le monde, et il faut compenser avec d’autres moyens, comme tu le fais avec ta tante 🙂 avec ma sœur, très peu de mails mais par contre beaucoup de skype et de chat sur Facebook 😉

  3. pomdepin dit :

    C’est aussi grâce à la distance que les vraies amitiés se révèlent, après 18 ans loin de France, il me reste…deux amies en France. Mais je préfère ces deux là à tous ceux qui n’ont pas pris la peine de garder le contact.

  4. Bernieshoot dit :

    Oui c’est compliqué et au temps des lettres postales ça pouvait être impossible. .. Hélas

  5. TheMouse dit :

    Ce n’est pas facile en effet… C’est vrai que les « nouveaux moyens » facilitent tout de même les occasions de se « parler »…

  6. jaiecrit dit :

    Je mets un temps fou a répondre aux emails (et je me fais taper sur les doigts), parce que je sais que je vais écrire 10 pages et qu’il me faut du temps et me poser pour raconter un/deux/trois/dix mois loin d’eux. Ils sont des amis parfaits et j’aimerais être aussi parfaite pour eux alors je fais de mon mieux. Un peu meilleure avec Whatsapp. Mais j’espère que je suis quand même assez là même si je suis pas vraiment là.

    • ifeelblue dit :

      oui, pour moi aussi je sais que je vais écrire un pavé donc ça demande du temps et de l’énergie! 🙂 l’essentiel, je crois, c’est de faire des efforts, faire de son mieux, et faire en sorte que tout soit « comme avant » quand on se retrouve 🙂

  7. Marie Kléber dit :

    Pour avoir pas mal d’amies aux quatre coins de la france et aux quatre coins du monde, je confirme que ce n’est pas simple. J’ai un atout, j’aime envoyer des cartes. Mais je crois que l’essentiel c’est d’être là, de laisser par ci par là un mot ou deux, quelques pensées. Quand on se retrouve, c’est comme si on s’était quittés la veille, bien souvent…

  8. Je suis une amie à distance exécrable: non seulement je ne réponds ni aux mails ni aux messages sur facebook mais en plus, je ne raconte plus rien de ma vie à celles qui étaient mes meilleures amies. Ce n’est pas par manque d’envie mais j’ai toujours peur qu’elles ne comprennent pas ce que je vis dans la mesure où l’on se trouve sur 2 continents complètement différents. Je ne suis déjà pas quelqu’un d’ouvert en général alors avec la distance c’est encore pire: je suis une huître….

    • ifeelblue dit :

      je vais être honnête : je trouve ça super dommage de réagir comme ça. C’est sûr que tes amis ne comprendront pas ton quotidien si tu ne leur dis jamais rien et que tu les ignores. Perso, je le prendrais super mal d’envoyer des messages et de n’avoir aucune réponse. Et à agir de la sorte, c’est sûr que ces relations sont condamnées 😦

  9. maviedebrune dit :

    C’est pas simple, mais tout faire pour comme tu le fais c’est déjà super !!! Etre une bonne amie à distance pour moi ce n’est pas forcément répondre toujours dans la minute ou autre, mais c’est savoir que même à des km la personne sera là au rendez vous, c’est savoir que se revoir après 1 an fera comme si on c’était quitté hier…
    Bisouuus

  10. blueedel dit :

    L’amitié à distance c’est vrai c’est compliqué… Mais aujourd’hui avec nos vies totalement déjantées, je peux dire que même l’amitié de proximité a parfois du mal !!!

    • ifeelblue dit :

      ahah c’est clair que même en étant proche, c’est pas toujours évident!!!

      • blueedel dit :

        Tiens un exemple rigolo.
        chaque année, nous partions à l’Ile d’Oléron avec mes parents. Là on se retrouvait avec un gros restant de la famille qui venait également (tous des charentais dans la famille 😆 ) et puis on avait des amis de la région parisienne qui nous rejoignait aussi. Bref dans le champ de mon oncle, on se mettait tous à camper, un camping atypique rien que pour nous. On se connaissait tous, c’était la fête du matin au soir et du soir au matin. J’ai des souvenirs absolument géniaux de cette période.
        Parmi les amis… un couple vivant à 4 km de chez mes parents en région parisienne… ON NE SE VOYAIT JAMAIS.
        Pire un soir mon père est allé les voir pour leur déposer un truc et quand l’amie a vu dehors un monsieur, elle a appelé son mari en lui disant « y’a un monsieur, on dirait un policier »… c’était mon père en costume, bien coiffé, rasé et tout et tout 😉
        LOLLL

  11. cyborgonhill dit :

    Je trouve que certains ont sans raison une image très péjoratives des relations à distance et c’est ce qui généralement les détruits, la personne se pense incapable de la vivre. C’est tellement dommage. J’ai des relations à distance qui ont pourtant duré 6 mois à 3 années, qui sont toujours aussi régulières et fortes. J’essaie au mieux de m’y investir et je trouve que je réussis très bien. J’ai par contre un bémol, c’est celui de parler tous les jours à l’interlocuteur (un seul en particulier). Quand tu tiens à cette personne et que tu te mets en tête cette habitude, il est très difficile de s’en détacher et ça détruit la spontanéité de la discussion.
    Personnellement je n’ai jamais compris pourquoi dans la tête de tout le monde ce n’est jamais ni simple ni possible. J’ai testé deux situations : la situation dans laquelle je suis assez solitaire dans la réalité et celle où je suis très sociable et sors régulièrement toujours dans la réalité, et je trouve que dans les deux cas il est toujours aussi agréable d’entretenir l’amitié à distance. Bien sûr après, il faut vraiment avoir envie de parler à l’ami(e). Moi je sais que j’en ai 2 avec qui j’aurai toujours quelque chose à dire car nous partageons beaucoup de passions communes et nous nous échangeons nos découvertes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :