La rupture du samedi soir

36

25 novembre 2014 par ifeelblue

rupture

Samedi soir, j’ai passé une bonne demi-heure à rédiger un email de rupture. À jouer avec les tournures de phrases pour m’assurer de ne pas être trop dure. À glisser des mots qui rendaient mon mail ultra diplomate. Et plus je me prenais la tête sur ce mail, plus je réalisais que la rupture était inévitable. Alors je l’ai envoyé, sans regret.

Il y a quelques temps, j’ai eu envie de me remettre à écrire des lettres. J’ai trouvé plusieurs correspondantes, pour la plupart en Europe, et j’adore nos échanges. J’avais également été contactée par une jeune femme à l’autre bout de la planète qui souhaitait correspondre par email, et non par lettre. Elle proposait que l’on s’écrive une fois tous les mois. Dès le départ, ça ne s’est pas bien passé. Je lui écris, elle me répond le jour même. Jusque-là, tout va bien. Cinq jours plus tard, elle m’écrit à nouveau en me demandant pourquoi je ne lui avais pas encore répondu. Je lui explique que je lui répondrai dès que possible, ce que je fais. Mais je commence à sentir une certaine pression qui ne cessera d’augmenter.

Plus tard, elle insistera pour que nous devenions amies sur Facebook afin d’échanger des photos de nos pays respectifs. Elle se désolera du fait que je n’ai pas commenté ses photos. Elle me dira, sans que je comprenne pourquoi, que mon travail doit bien me fatiguer puisque je n’ai pas l’air d’apprécier ses longs emails. Elle fera une réflexion désobligeante (que je n’ai toujours pas comprise malgré mes demandes de clarification) au sujet d’un dessin que j’ai posté sur Facebook et qui semble l’avoir choquée (je précise qu’il s’agit d’un dessin humoristique trouvé sur le net concernant une série télévisée).

Bref, elle me tapera sur les nerfs.

Je me suis dit que tout cela s’expliquait certainement par les différences culturelles, par la barrière de la langue (l’anglais n’étant pas sa langue maternelle). Et puis samedi soir, après une vaine tentative d’explications, j’ai abandonné.

Je n’ai toujours pas de réponse à ce « mail de rupture », je crois que je n’en aurai pas. Je m’attendais juste à un au revoir poli et sans rancune, après tout y a pas mort d’homme. Les rôles auraient été inversés, j’aurais envoyé un « ok je comprends, pas de souci, bon vent à toi aussi ». Ça ne fait que me confirmer que j’ai pris la bonne décision.

Y a des gens qui ne valent juste pas la peine de se prendre la tête.

 

 

source image

Publicités

36 réflexions sur “La rupture du samedi soir

  1. Wondersissi dit :

    WTF? les gens sont dingues… N’importe quoi franchement… Tu as bien fait de mettre le holà!

  2. Je crois que c’est une situation qui me stresserait.

  3. emmanuelleschaaf dit :

    Tu me fais penser que je devais t’envoyer un mp (ah ben non comme j’ai changé de compte nous ne sommes plus amies) ou un mail….tu as bien fait de rompre, j’ai appris avec le temps qu’il ne faut pas s’encombrer de personnes comme ça. 😉

    • ifeelblue dit :

      ah tu sais je vais plus du tout sur facebook mais alors plus du tout, je pense même supprimer mon compte tellement il sert à rien!
      je suis d’accord sur le fait de pas s’encombrer comme tu dis, c’est le mot juste 😉

  4. jaiecrit dit :

    On devait d’ailleurs s’écrire 🙂 (je te demande vite tes coordonnées :D)

  5. Bernieshoot dit :

    Elle a été envahissante et voulait sans doute être possessive,
    à fuir sans hésiter, une correspondance c’est autre chose

  6. Sista Mandyne dit :

    Bonjour,
    Une de mes amies québécoise avec laquelle on s’envoit des cartes appelle celà des « petits bonheurs postaux ». Moi j’aime ça écrire et recevoir, ça change en effet des factures 😉

  7. carrie4myself dit :

    Tu as tout dit: « Y a des gens qui ne valent juste pas la peine de se prendre la tête. »
    J’ai eu un truc similaire dans un reseau solcial. La fille attendait tant de moi que j’ai du mettre un hola. Mais elle meme n’etait pas bien car elle s’est retiree du truc d’elle meme

  8. pomdepin dit :

    Tu es tombée sur quelqu’un de bizarre quand même… Tu as bien fait d’arrêter les dégâts.

  9. La Carne dit :

    Oh mon dieu! j’ai une amie comme ça… sauf que je l’ai connu dans la « vie réelle » et ça il y a environ 15 ans. Sauf que nous avons été proches… mais quand je te lis, dans ta manière de décrire ta correspondante, je la retrouve… j’attends qu’elle me crache sa valda… en attendant, je la titille indirectement… du coup j’apprends qu’elle dit des trucs… mais pas à moi… j’attends… mon tour viendra… et là… ben là, je suis une carne… donc ça va saigner! 😉

  10. Tu as bien fait, cela ne sert à rien d’avoir ce genre de relation avec les gens. Tu es bien libre de lui répondre si tu le souhaites après tout ! Pourquoi se mettre tant de pression ? C’est idiot. Enfin, maintenant tu en es débarrassée et c’est tant mieux 🙂

  11. Melgane dit :

    Je ne crois pas que ça soit un problème de culture ou de quoi que ce soit de ce genre… à mon avis c’est juste une personne qui avait mis beaucoup d’espoir en toi, avait imaginé une relation « fusionnelle » type Best Friend Forever, qui cherchait peut-être de l’attention, qui voulait pouvoir se dire que répondre à ses mails passait avant tout le reste, et tu n’as pas correspondu à ses attentes… Mais si elle se comporte comme ça avec tout le monde à mon avis y’a pas beaucoup de correspondants qui ont de la patience xD

    • ifeelblue dit :

      ben tu vois, dans son dernier mail, elle me disait qu’en gros, avec ses autres correspondants, ça se passait mieux. Du coup je pensais pas l’offusquer en lui disant qu’il valait mieux que ça s’arrête là pour nous car de toute évidence, je lui convenais pas et réciproquement. Après, tant mieux pour elle si d’autres arrivent à supporter ce genre de pression et de remarques!

  12. fedora dit :

    T’as bien fait de mettre un terme à ça… qu’allait-elle exiger d’autre si tu ne l’avais pas fait ?

  13. Ginie dit :

    Pas du tout possessive cette ptite dame xD en tout cas ça ne vaut pas la peine de se prendre la tête pour une personne que tu ne connais pas 😉

  14. Let It Snow dit :

    C’est dommage justement que certains ne puissent pas s’en tenir au papier. J’avais une correspondante quand j’étais enfant/ado. On s’est écrit pendant 4 ou 5 ans, sans jamais se rencontrer. A partir du moment où on est devenues amies sur Facebook, on n’a plus jamais rien échangé…
    Tu as bien fait, aucune relation ne doit être étouffante.

  15. wow la fille s’est prise trop au serieux !!! en fin bon sans regret ! 🙂

  16. Urgh, dur de tomber sur une correspondante pas si sympa qu’on ne l’attendait!
    Tu as pris la bonne décision en tout cas!

  17. blueedel dit :

    arffff …. frisson… une névrosée, une psychopathe, une possessive… Tu as fait ce qu’il fallait, tu ne vas pas te mettre la pression avec ce genre d’histoire ! Quelle horreur !

  18. maviedebrune dit :

    Oula oui, je pense que tu as bien fait !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :