Envie d’ailleurs

33

1 octobre 2014 par ifeelblue

train

Elle est là, sur le quai de la gare. Elle attend son train. Plus que 10 minutes. À ses pieds, une valise remplie à la va-vite. Elle n’a pris que l’essentiel. Elle regrette déjà de n’avoir pas pris sa paire de sandales rouges et le mug que son petit frère lui a offert à Noël. Tant pis.

Elle repense à la lettre qu’elle lui a écrite et qu’elle a laissée sur la table basse, bien en évidence. Elle n’avait pas le courage de lui dire par téléphone, encore moins en tête à tête. Alors elle a tout écrit, devant parfois s’arrêter pour pleurer. Elle se demande comment il va réagir en la lisant. Comment il va réagir en apprenant que tout est fini, qu’elle est partie, qu’elle a pris ses affaires et qu’elle va aller vivre à Paris. Peut-être trouvera-t-il cela bizarre, étant donné qu’elle n’a jamais mis les pieds dans la capitale. Mais là-bas, tout est possible. Elle pourra refaire sa vie, trouver un travail, et recommencer tout de zéro. Elle a recontacté une amie d’enfance qui vit là-bas et qui pourra l’héberger, le temps qu’elle trouve un studio. Elle est confiante. Elle sait qu’elle a touché le fond et que désormais, les choses ne peuvent qu’aller mieux.

Son téléphone vibre dans sa poche. C’est lui. Il a trouvé sa lettre. Elle ne peut s’empêcher de décrocher.

Il s’excuse, il la supplie, il ne comprend pas. Sa vue se trouble à cause des larmes qui lui montent aux yeux. D’une voix tremblante, elle lui dit qu’elle est malheureuse, qu’elle ne peut plus vivre comme ça, qu’elle a besoin de changement. Les excuses arrivent trop tard. Et puis elle balance une bombe : elle sait qu’il l’a trompée la semaine dernière.

Silence.

Il bafouille. Elle pleure.

Il s’excuse, même s’il ne mérite pas son pardon. Il lui dit qu’il ne peut pas vivre sans elle. Il va changer. Il va faire des efforts. Il fera tout ce qu’elle veut. Elle soupire que ce n’est pas si simple. Il n’est pas d’accord, il trouve ça très simple : il l’aime. Est-ce qu’elle l’aime? Elle doit lui donner une seconde chance. Il sera l’homme idéal dont elle a toujours rêvé. Elle a envie d’y croire. Elle est un peu perdue.

C’est à ce moment-là que le train pour Paris entre en gare. Rester ou partir, il faut qu’elle décide.

 

 

source image

______________

C’était ma participation à la quatrième séance de l’Atelier des jolies plumes, un atelier d’écriture virtuel créé par Célie et Fabienne. Chaque mois, nous recevons un thème sur lequel écrire. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez écrire à latelierdesjoliesplumes@gmail.com.

Le thème de ce mois était :

« Parfois notre vie ne correspond plus à ce que l’on espère. C’est souvent dans ces moments que naît l’envie d’ailleurs. Mais vers quel ailleurs se rêve votre personnage et… franchira-t-il le pas ? »

J’ai l’impression d’être légèrement hors sujet, mais c’est ce que ce thème m’a inspiré 😉

Les textes des autres participants:

Virée dans l’espaceEnvie de poésieEt si on bavardait?Les idées de D.Miss Blemish –  AihloEncore une connasse de parisienneDans tes yeuxLexie Swing

Advertisements

33 réflexions sur “Envie d’ailleurs

  1. carrie4myself dit :

    Je ne te trouve pas hors sujet.
    Ca me parle beaucoup cette histoire.
    T’es prete a ecrire un livre tu sais; tres beau style d’ecriture! 😉

  2. Miss Blemish dit :

    J’ai beaucoup aimé ce texte (même si j’aurais aimé savoir si elle prenait le train ou non !). Pour ce qui est du hors sujet… pour moi il ne l’est pas (mais c’est un ressenti personnel) et le plus important je crois c’est qu’hors sujet ou pas, l’essentiel c’est de se laisser guider par son intuition, son inspiration du moment. C’est toujours de là que naissent les plus jolis textes !
    Je me suis totalement laissée happer par l’histoire car arrivée à la fin j’étais désemparée : « mais c’est déjà fini ? ». Bref, j’ai adoré !
    Bises

  3. Amélie-Marie dit :

    J’aime beaucoup aussi. Je devrais me lancer et participer (je vais avouer une chose, mon rêve et que je traine depuis que j’ai ouvert mon premier bouquin, c’est d’écrire un livre – ou des). J’aime bien commet les sujets t’inspirent à chaque fois !

    • ifeelblue dit :

      j’ai le même rêve, je crois 😉
      en tout cas, je te conseille de participer à cet atelier, c’est seulement 1 fois par mois donc pas contraignant et c’est vraiment un exercice intéressant, d’avoir un thème imposé 🙂

  4. pomdepin dit :

    Je ne te trouve pas hors sujet, au contraire. Et c’est très joliment écrit,

  5. La Bavarde dit :

    Je trouve que ton texte n’est pas du tout hors sujet ! Je me suis beaucoup retrouvée dedans, quand j’ai découvert la tromperie de mon ex-fiancé. Il a adopté la même attitude que l’ami de ton personnage…et moi j’avais envie d’y croire. Mais la raison l’a emportée sur les sentiments (no regrets d’ailleurs)

    J’aurais aimé connaître la suite 🙂

    Merci pour ton texte !

    • ifeelblue dit :

      merci beaucoup 🙂 c’est bien que tu aies suivi ta raison, sans regret, c’est parfois dur comme choix mais on se rend compte plus tard que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire 🙂

  6. Oui moi non plus je ne te trouve pas hors sujet ! 🙂 En tout cas j’ai beaucoup aimé. A la fin je me suis dit « Nan mais c’est un blague ?! Elle va nous laisser comme ça, sans nous dire la fin ?! » J’étais dégoutée ! xD
    Bon sinon, entre nous, elle reste ou elle part ? :p

  7. Mignadises dit :

    J’aime bien ton texte. Je ne te trouve pas hors sujet et les thèmes ont le mérite de nous laisser libre d’imaginer, d’inventer un récit qui correspond à notre interprétation.
    Bonne soirée

  8. Une très très jolie nouvelle où l’on laisse emporté et qui je pense parle à beaucoup de monde…
    Je ne pense pas du tout que tu sois hors sujet … l’essentiel est que tu ai laissé place à ton imagination… et le résultat est vraiment très très beau…

  9. Illyria dit :

    Mais quel suspense ^^ Joli texte, avec une fin bien amenée 🙂

  10. maviedebrune dit :

    Je ne te trouve pas hors sujet !! 🙂
    j’aime beaucoup

  11. Marie Kléber dit :

    J’aime beaucoup ton texte. On sent l’héroïne à la croisée des chemins. J’aurai tendance à lui dire de monter dans le train…

  12. Pas du tout hors sujet, au contraire tu as bien exploité le thème. Et puis on peut imaginer ce qu’on veut, pour moi c’est clair : elle prend ce foutu train 🙂

  13. […] autres textes à découvrir : Virée dans l’espace – I Feel Blue – Envie de […]

  14. […] pouvez aller lire les autres interprétations du thème en cliquant sur le nom des blogueuses : I Feel Blue – Envie de Poésie  – Et si on bavardait – Les idées de D – Miss Blemish […]

  15. Eclectik Girl dit :

    j’ai une amie qui est en gros en train de vivre cette situation, donc ton texte résonne comme un écho pour moi …
    On se laisse porter par tes mots,
    et si ce n’est pas hors sujet (car tu décris ce moment précieux, ces minutes où une vie bascule du jour au lendemain), on a l’impression que ce n’est que le début d’une nouvelle ou d’un roman.
    Bref, ca mériterait une suite. Qu’est – ce qu’on est gourmandes ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :