La dernière génération pré-Internet

49

9 septembre 2014 par ifeelblue

ordinateur

Cet article de Claire sur la vie sans Internet m’a rappelé plein de souvenirs. Par exemple, la première fois que mon père a ramené un ordinateur portable à la maison, pour le boulot. Je me rappelle l’interface Windows en noir et blanc, bien avant qu’existe le bouton « Démarrer » dans le coin inférieur gauche de l’écran. Plus tard, je me rappelle qu’on devait brancher l’ordinateur à la prise téléphone pour se connecter à Internet, avec ce fameux bruit robotique. Il était impossible de recevoir des appels quand on était en ligne alors je me connectais le soir, tard. J’avais une adresse caramail (l’ancêtre de hotmail) et je n’utilisais pas Google (qui n’existait pas encore), mais Altavista.

Avant ça, je me souviens des dictionnaires dont je tournais les pages pour vérifier l’orthographe de certains mots. Un dictionnaire des noms communs, un dictionnaire des noms propres. Et les encyclopédies qui occupaient un rayon entier de la bibliothèque de mes parents. Les cartes routières qu’on repliait n’importe comment pour les ranger dans la boîte à gants.

Quand on y pense, nous sommes la dernière génération à avoir connu la vie sans Internet. Les enfants grandissent aujourd’hui avec un ordinateur, le wifi, les téléphones portables. Ils ne sauront pas ce que c’est que de débattre pendant des heures avec un ami de la véracité d’une affirmation, parce qu’il suffit de vérifier sur le net. En dix secondes, c’est réglé. Un doute sur le nom de la capitale d’un pays? Le nom de l’acteur qui jouait dans tel film? L’âge de la Reine d’Angleterre? Le nombre de planètes du système solaire? Merci Wikipédia.

J’ai eu mon premier ordinateur à 22 ans. J’ai grandi sans Internet. Et pourtant, aujourd’hui, je serais incapable de vivre sans.

 

 

source image

Publicités

49 réflexions sur “La dernière génération pré-Internet

  1. Mamzelle Papotine dit :

    Idem. J’ai grandi sans internet et il est entré tard dans ma vie. Mais pour rien au monde je ne voudrais et ne pourrais faire sans ! Tout est long et chiant sans internet…

    Ceci dit, si le pays devait faire face à une attaque « électromagnétique », un peu comme dans la série Dark Angel, je serais surement moins « handicapée » que la jeune génération.

  2. C’est très juste tout ça 🙂 avec mes 42 ans je me reconnais dans ton portait !!

  3. Amélie-Marie dit :

    Je me reconnais dans ton portrait, à la différence que j’ai grandi entouré de PC ! Fallait savoir qu’à l’époque (années 95/98) le gouvernement jetait les ordinateurs (plutôt que de les donner à quelques usages). Mon père faisait le tour des bennes et a récupéré des dizaines de PC qu’il retapait et donnait avec un ami. Donc l’interface windows du tout début je connaissais bien … et ça me manque. Les disquettes ça me manque. Ne plus pouvoir vivre sans internet / la technologie, ça me manque. Bien sûr, je suis une grande utilisatrice. Mais ce qui me manque, c’est le choix. J’ai l’impression que les gamins d’aujourd’hui ne sauront jamais ce que c’est, de se passer de PC. De se passer de smartphone. De grandir en écrivant des lettres aux copains. Quand notre génération sera totalement passée, le monde n’aura plus personne pour s’en rappeler.

    • ifeelblue dit :

      un malin, ton père 😉

      ah les disquettes!!! quand on compare avec les clés USB, on pouvait rien stocker, mais c’était le bon vieux temps 😀 parfois ça me fait penser aux films « Retour vers le futur », avec Marty qui va dans un magasin d’antiquités dans les années 2000… 😀

      en fait ce que je trouve dommage parfois, c’est d’avoir systématiquement recours aux nouvelles technologies pour vérifier ou faire quelque chose, alors qu’il y a d’autres façons de faire. Comme ton exemple des lettres (c’est d’ailleurs le sujet de mon prochain billet héhé). 😉

      • Amélie-Marie dit :

        Les disquettes et mes vieux me manque beaucoup ! Ma mère moins maline, a tout bazardé lors d’un ménage de printemps. Oui, je suis plutôt d’accord (par contre le dictionnaire, j’avoue apprécier mon ordinateur :D). J’aime beaucoup écrire du courrier et même au lycée, alors qu’il y avait MSN (paix à son âme) et internet, on s’envoyait des missives de deux pieds de long entre copain / copine. Aujourd’hui avec le beau papier à lettres japonais je m’éclate :D.

        • ifeelblue dit :

          oui il y a des trucs qui sont incontestablement plus pratiques, comme les dictionnaires et globalement toute l’information qu’on peut trouver sur le net… parfois je me demande comment je ferais sans youtube et ses tutos vidéos (genre comment débrancher une batterie de voiture, etc etc) ^^

          le nombre d’heures que j’ai pu passer sur MSN 😀

          les vraies lettres, y a que ça de vrai 😉

  4. Kenza dit :

    Bel article ! Je pense à tout ça au moins une fois par semaine en classe avec mes ados ou pré-ados… il y a dix ans j’avais un Nokia 3310 😀

  5. carrie4myself dit :

    Je me souviens du 1er ordi de mon frere: Texas instrument TI99. Tt etait de la programation, on ne parlait pas d’internet a cette epoque! C’etait le debut des jeux videos (auquels je n’ai jamais ete accro, ni meme maintenant: Candy crush etc. je ne joue pas).

    Vivre sans? oui…..mais pas longtemps! 😀
    Meme mes parents (chacun plus de 70 ans) ne peuvent plus s’en passer: ordi, portable, tablette!
    Mais ils le prennent comme moyen d’info, et maniere de communiquer sans deranger. Ils ne s’en servent pas que pour internet.
    Ils ne sont pas accro comme la plupart des jeunes.

    Mais oui, nous sommes la derniere generation pre internet…..

    • ifeelblue dit :

      ah tu me fais penser aux premiers jeux vidéo du coup! 🙂 pour mes parents aussi, c’est un moyen de communiquer et à entendre ma mère, mon père passe beaucoup de temps sur l’ordi mais je pense pas non plus qu’ils soient accro. Et ils n’ont pas le réflexe « tiens, je vais vérifier ça sur le net » ou « je vais aller voir si je trouve comment faire ça sur le net ». 😉

      • carrie4myself dit :

        Ah si mes parents ont ce reflexe! resto, magasin etc. hop internet. Mais pour les mots croises, le dico est a leur cote 😉
        Pour planifier un trajet ils regardent tout: internet avec mappy, viamichelin etc., la carte geographique et ils possedent un gps! lol
        Par contre FB, twitter, instagram etc. ne les interessent absolument pas

        • ifeelblue dit :

          ah tes parents sont vachement plus « modernes » que les miens alors!
          les réseaux sociaux, pareil, même pas la peine d’aborder le sujet 😀

          • carrie4myself dit :

            Je leur ai montre des photos de mes cousines et ce qu’elles postent, disent via FB Ils sont sceptiques et me disent: voyeurisme et mon pere  » c’est c.. FB…. ahaha

            Sinon pour le reste, ils m’etonnent 😀 Ils me disent souvent: ben t’as pas regarde internet pour telle recette? pour voir les films qui passent au cine? pour aller a tel endroit etc.
            Et en plus, non seulement ils cherchent mais.ils trouvent! Ma mere n’hesite pas a cliquer de partout, a mettre de la couleur dans la police de ses mails etc.
            Incroyable lol

            Sinon oui msn, aol, le minitel etc…ohlalala ca semble si loin.

  6. Coucou et merci pour ton lien sur mon article !
    Comme tu le dis, nous sommes la dernière génération à avoir grandi sans internet… et maintenant, même si l’internet fait partie de notre quotidien et que je le maîtrise… je t’avoue que le « tout internet » m’angoisse un peu pour l’éducation de mon fils. En effet, la manière dont il va grandir va être très différente de celle que nous avons connue. Je me demande ce que ça va donner « grandir avec internet »…

    • ifeelblue dit :

      oui je me demande aussi l’impact que ça va avoir sur la génération actuelle mais en même temps, est-ce que nos parents ne se sont pas demandés la même chose par rapport à la télé?

  7. Ninou Crapule dit :

    Un bel article qui m’a décroché un sourire et m’a rappeler de bons souvenirs. C’est vrai qu’en y pensant nous faisons partie de cette génération transition internet !

  8. Ginie dit :

    Idem 🙂 Ça semble si loiiin et pourtant … je me rappelle quand je me faisais disputer car j’allais sur Internet et que mes parents avaient peur qu’on les appelle, ou encore quand l’illimité n’existait pas et que les factures faisaient mal ^^ Ah ah que de bons souvenirs 🙂

  9. pomdepin dit :

    Marichéri (plus vieux que toi) a grandi avec (c’était lié au boulot de son papa). A 12 ans, il avait son PC dans sa chambre…alors que j’ai beau avoir le même âge, je n’avais jamais n’utilisé internet avant qu’il m’explique comment ça marche. Aujourd’hui je ne peux plus m’en passer, comme toi!

  10. Marie Kléber dit :

    Je me souviens de l’orinateur que mon père avait amené du bureau, j’avais 17 ans, il prenait une place folle et on utilisait des disquettes pour sauvegarder. Je me souviens vaguement d’Internet, j’étais déjà partie de chez mes parents, il fallait tout brancher près d’une prise de téléphone et le débit était très lent!
    J’aime évoquer ces souvenirs. J’adore ton billet qui mérite sa Une!

    • ifeelblue dit :

      oh merci beaucoup 🙂

      ah oui la place que prenaient les ordi, alors que maintenant, on fait des trucs ultra légers qu’on transporte partout… c’est dingue comment ça a évolué!

  11. Wondersissi dit :

    Ralala, oui ça me parle aussi beaucoup!! J’ai démarré mes études avec une initiation à l’informatique, impensable aujourd’hui! Le top quand j’étais ado c’était d’avoir un tatou ou tamtam… Mon 1er tel portable avait une antenne qu’il fallait sortir pour bien capter! Ça paraît énorme aujourd’hui! Quand j’étais a la fac, on devait se palucher des tonnes de livres pour les devoirs, les exposés… Et j’en parle du Minitel ou pas?? 😉

    • ifeelblue dit :

      ahlala mais le minitel!!!! je me rappelle que ma mère l’utilisait pour commander des fringues à La Redoute ahah!
      Jamais eu de tatou ou de tamtam mais je me rappelle des pubs à la télé, j’en voulais un 😀

      • Wondersissi dit :

        Je crois bien que je me suis même faite larguée par tam tam une fois… Finalement j’aurai du m’en passer de ce truc!! Une pensée pour les opératrices qui prenaient les messages à l’époque…

        • ifeelblue dit :

          ah ça marchait avec des opératrices? je me rappelle des pubs mais je connaissais personne qui en avait donc aucune idée du fonctionnement!

          et la classe le gars qui largue par tamtam… c’est du même niveau que le texto!

  12. Eclectik Girl dit :

    je n’y avais jamais pensé, mais c’est tellement ça !
    Et ca me fait prendre un coup de vieux, a meme pas 35 ans ^^

  13. hahah ouiii caramail aussi 🙂 caramail MSN et AOL on est effectivement de la meme generation ! Et dommage pour la generation actuelle, car elle avait quand meme son charme la notre 🙂

  14. La Carne dit :

    ton billet a fait remonter quelques souvenirs. 🙂 je me souviens du 1er Amstrad arrivé à la maison… avec K7!! Oui. J’ai connu ça! 😉

  15. blueedel dit :

    Mignon ton article…
    Au bureau, je suis toujours morte de rire quand un PC déclare forfait ou que le réseau tombe en rade… Je vois tout ce beau monde paniquer y compris les plus anciens : mais ne vous rappelez-vous pas qu’il y a 25 ans encore on survivait sans ordi et sans internet, et qu’on arrivait à faire nos deals ?
    J’avoue que c’est une géniale invention mais du coup, elle fait apparaître de nouveaux maux et qui ne sont pas les plus supers du monde… ainsi va la vie…
    Par contre, chaque année, c’est un bonheur immense que de me déconnecter totalement d’internet ou du téléphone portable pour profiter tout simplement de mes vacances, de la nature, des gens que j’aime…

    • ifeelblue dit :

      comme je travaille de chez moi, si j’ai plus d’ordi, je peux plus bosser alors à chaque coupure de courant, c’est la panique (surtout si j’ai un travail à rendre) 😀

      comme toi, en vacances je me déconnecte totalement et ça ne manque pas, ça fait du bien 🙂

      • blueedel dit :

        Il fut une période où quand on me demandait quelque chose, je pensais, je réfléchissais, je répondais internet… c’est horrible comme sensation…

        Parfois je demande à Cadette de faire des VRAIES recherches… je suis juste morte de rire !!! Les bouquins, aie aie aie !

  16. Ophelie dit :

    On a eu un ordinateur tres tot a la maison mon pere était un feru de technologie.
    A l’époque j’etais dans ma periode rebelle il neffallait surtout pas me parler d’ordinateur d’internet.. j’étais contre… je n’aimais pas le changement !! Lol
    je crois que j’ai ouvert un ordi pour la première fois je devais avoir 16 ou 17 ans…
    Et maintenant je ne pourrais plus faire sans tout ça non plus ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :