Une histoire de première fois

29

31 août 2014 par ifeelblue

libre

Toute ma vie, je me suis sentie prisonnière. Quand j’y pense, quand je pense à ma vie, c’est le mot qui me vient à l’esprit. Prisonnière. Oh, bien sûr, ce n’était pas une vraie prison. Je n’ai jamais été enfermée dans une cellule avec des barreaux. C’est une image, vous savez.

Quand j’étais petite, je devais respecter des règles atrocement strictes. Je sentais bien que la fierté de mes parents, c’était mon frère. Moi, je n’étais qu’une fille. Autrement dit, je n’étais rien. À part peut-être des soucis pour eux. Une bouche à nourrir. Il n’y avait aucun avenir pour moi. J’aidais ma mère aux tâches ménagères. De mon temps, il était impensable d’aller à l’école. Pour quoi faire? Alors je travaillais, je faisais de mon mieux pour aider ma famille.

Et puis le temps a passé et la situation de mes parents a empiré. Alors ils ont décidé que je devais me marier avec un certain commerçant, que ce serait mieux pour tout le monde. Je devais avoir 15 ou 16 ans.

Je me souviens de la terreur qui me paralysait des pieds à la tête la première fois que nous nous sommes retrouvés seuls tous les deux, après le mariage. Il voulait un héritier que je n’ai jamais pu lui donner. Je me souviens de cette lueur étrange dans ses yeux, quand il avait un peu trop bu. Les premiers coups, les premières excuses.

Les années se sont écoulées tellement lentement. Je ne pouvais rien faire sans sa permission. Il devait être au courant de tout, tout le temps. Mes sorties devaient être planifiées et autorisées. Avec l’âge, c’était de pire en pire. Je n’ai jamais su si c’était parce qu’il était jaloux, ou plutôt devrais-je dire possessif, ou si c’était parce qu’il aimait tout contrôler. Pourtant, les dernières années, avec mes cheveux grisonnants et mon visage ridé, je ne risquais pas d’attirer les regards. Mais il était comme ça. Je lui appartenais.

Il y a deux mois, une crise cardiaque l’a terrassé. Il y a deux mois, je me suis sentie libre. Pour la première fois de ma vie.

 

 

source image

 

________________

C’était ma participation à la troisième séance de l’Atelier des jolies plumes, un atelier d’écriture virtuel créé par Célie et Fabienne. Chaque mois, nous recevons un thème sur lequel écrire. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez écrire à latelierdesjoliesplumes@gmail.com.

Le thème de ce mois était: « Première fois ».

C’est le thème qui m’a donné le plus de fil à retordre car il ne m’inspirait que des trucs sombres et mélancoliques…

Les textes des autres participantes:

Ma vie de bruneXelouIllyriaMiss BlemishCamilleLa fille hVirée dans l’espaceLaNeThe endless journalD.Lexie Swing

Publicités

29 réflexions sur “Une histoire de première fois

  1. Mon dieu, c’est dur. Un texte court, mais tellement chargé de sens… j’espère que tu vas bien aujourd’hui. Les prisons comme ça ne devraient pas exister.

  2. fedora dit :

    Oh purée, ça fait mouche !

  3. fleurlilas (béa) dit :

    Un texte poignant ! bon lundi 🙂

  4. heylinaa dit :

    C’est un très joli texte rempli d’émotions fortes.
    Bravo à toi pour ces lignes si bien écrites 🙂 !

  5. Mamzelle Papotine dit :

    Je me suis souvent demandée si ces femmes pensaient au suicide… Finalement, il est « heureux » qu’elles n’est pas accès à l’information et qu’elles ignorent que d’autres modèles de vie existent.

  6. […] Une histoire de première fois by I feel blue […]

  7. Le thème de ce mois-ci m’a aussi donné beaucoup de fil à retordre. Comme toi, j’ai pensé à de nombreuses choses tristes ou mélancoliques… En tout cas, j’aime beaucoup ton texte 🙂

  8. Marie Kléber dit :

    Très réaliste. Il existe tant de femmes prisonnières au sein de leur propre foyer. Le départ de l’un annonce la liberté de l’autre.

  9. carrie4myself dit :

    Ouch c’est fot ton texte. Ca fait peur et mal en meme temps. La fin est heureusement solvatrice!

  10. […] pouvez aller lire les autres interprétations du thème en cliquant sur le nom des blogueuses : I Feel Blue – Desired Attention Denied Affections –  La fille horizontale –  Ma Vie De Brune […]

  11. […] Les autres participants : Ma vie de brune – Xelou – Illyria – Miss Blemish – Camille – La fille h – Virée dans l’espace – LaNe – The endless journal – D. – I feel Blue […]

  12. fuckingmia dit :

    J’ai du mal avec les texte durs mais le tien est écrit de manière à ce que cela passe mieux ! C’était une histoire très touchante, honnêtement ça m’a vraiment touché de lire ça. Et bien sur, tu écris merveilleusement bien !

  13. […] à cliquer sur les liens suivants : Alex – Virée dans l’espace – Miss Blemish – I Feel Blue – Désir d’attention dénie d’affections – Et si on bavardait – Lexie’s […]

  14. blueedel dit :

    Tu écris très bien ! J’ai presque cru que tu étais en train de te livrer !!!!
    C’est superbe ! bravo !
    Et je t’avoue que quelque part, ce texte me touche particulièrement… car je me suis sentie prisonnière et tu as su utiliser les bons mots pour un texte très court mais BOUM en plein dans le mille !

  15. La Carne dit :

    ça me parle. trop même sur certains points.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :