Les soirées où on ne connait personne

39

26 août 2014 par ifeelblue

party

Un matin, en promenant mon chien, j’ai croisé ma voisine, au volant de sa voiture. Elle s’est arrêtée pour nous inviter, Monsieur Blue et moi, à une soirée qu’elle organisait. N’ayant rien de prévu ce jour-là (comme un peu tous les autres jours) et voulant saisir cette opportunité de faire des rencontres dans notre nouvelle région plus si nouvelle que ça, nous avons décidé d’y aller.

Le jour même, nous sommes allés acheter des bières et j’ai préparé des cookies. Ma recette de cookies infaillible, celle qui fait mouche à tous les coups. Avec une pincée de cannelle, du zeste d’orange et une quantité effrayante de pépites de chocolat. J’ai mis ma robe préférée, mes sandales qui vont avec tout et mes boucles d’oreilles argentées en forme de paons.

Et puis au moment de partir, gros coup de stress.

Aller à une soirée où on ne connait personne à part les hôtes, et encore. La peur d’être la pièce rapportée qu’on ignore. La peur que les gens ne soient pas sympas, qu’on reste dans notre coin toute la soirée en se demandant ce qu’on fait là.

Je ne suis pas à l’aise en groupe. Je préfère les petits comités, les tête-à-tête. Si on est trop nombreux, je n’ose pas prendre la parole. Je ne veux pas tous ces regards pointés sur moi. Risquer de dire une connerie devant tout le monde, de faire une blague qui tombe à plat, d’être jugée.

Alors au moment de partir, j’ai eu envie de tout annuler. Retirer mes sandales et mon maquillage, détacher mes cheveux et me goinfrer de cookies dans mon canapé pour faire passer l’angoisse. Ça n’aurait pas été la première fois.

Malgré tout, j’ai pris sur moi et nous sommes allés à cette soirée.

Et nous avons passé un très bon moment. Nous avons parlé avec plein de gens, nous avons bien ri et nous sommes finalement restés plus longtemps que prévu. Je me suis fait bouffer par les moustiques, mais ça valait la peine.

Comme quoi, parfois, ça a du bon de se lancer et de sortir de sa zone de confort. Tant qu’on n’oublie pas de prendre du répulsif anti-moustique.

 

 

 

source image

Publicités

39 réflexions sur “Les soirées où on ne connait personne

  1. fedora dit :

    C’est marrant ton billet qui parle de sortir de sa zone de confort… c’est marrant parce que c’est un peu le thème de celui que j’ai posté hier soir 🙂 et oui, parfois, il faut sortir de sa zone de confort ^^ Il fut un temps où je m’étais imposée d’accepter toutes les propositions de sorties qu’on me faisait… J’y suis parfois allée avec beaucoup d’appréhension mais, au final, j’ai passé plus de bons moments que de moins bons… (Bon maintenant, je suis devenue super casanière ^^)

  2. heylinaa dit :

    Tu peux être fière d’avoir osé te lancer, d’autant plus qu’au final le résultat fut plus que positif 🙂
    J’ai souvent le même soucis, je suis plutôt réservée quand je ne connais pas les gens et je me sens plus à l’aise quand il n’y a pas trop de monde (sinon je nourris les mêmes craintes que toi !) . Du coup, je peux être parfois assez casanière. Ma famille et mes amis me taquinent d’ailleurs à propos de ce côté un peu « sauvage » x) haha Mais depuis l’an passé, je me force à sortir de cette fichue « zone de confort » en acceptant les invitations des autres et jusqu’à présent ça m’a permis de passer de (très) bons moments qui n’auraient pas eu lieu si j’étais restée tranquillement chez moi ^^

    En tout cas, cette soirée vous aura permis à tous les deux de connaître davantage de gens (dont vos voisins), ça aide à se sentir davantage intégrés vu l’accueil qui semblait très sympa 🙂

    • ifeelblue dit :

      c’est super si tu passes de bons moments en sortant de ta zone de confort, ça incite à le faire plus souvent, ça renforce aussi la confiance en soi je pense (car on voit qu’on est capable de faire ces choses-là, qu’on « gère ») 🙂

  3. Lizzie dit :

    Moi aussi je suis très réservée quand je ne connais pas les gens et je ne suis pas à l’aise dans les grandes assemblées ! 😉 J’ai encore du mal à me sentir à l’aise avec les collègues de mon compagnon quand ils font des soirées par ex’ ! Tu peux en effet être fière de t’être lancée ainsi 😉

    • ifeelblue dit :

      je trouve que c’est encore plus dur quand le « groupe » est composé de gens qui se connaissent déjà (genre les collègues de ton copain). C’est vraiment dur de se faire une place dans ces cas-là.

  4. pomdepin dit :

    Bravo! C’est parfois agréable de sortir de son cocon…

  5. Mamzelle Papotine dit :

    Je ris en lisant ton billet et en repensant à ma grand-mère qui m’avait dit un jour : « toi, tu parlerais à une poule coiffée »…

  6. Marie Kléber dit :

    Chaque fois que je me suis forcée, je n’ai pas été déçue du résultat! Sortir de sa zone de confort pour aller à le rencontre des autres, c’est parfois essentiel. Enfin moi je sais qu’il me faut un petit coup de pouce pour que je décolle!

  7. LesCarnets dit :

    Je suis un peu comme toi. J’ai toujours un peu peur quand je participe à une soirée où je ne connais quasiment personne. J’ai l’impression d’être une godiche… Alors le plupart du temps, j’esquive. Mais je devrais sûrement sortir un peu plus de ma zone de confort. 😉
    Merci pour ton billet.

    • ifeelblue dit :

      moi aussi ça m’est (souvent) arrivé d’esquiver, je comprends tout à fait 😉 mais parfois, ça a du bon de se donner un coup au derrière et d’accepter ce genre d’invitations 😉

  8. Eclectik Girl dit :

    mon dieu mon dieu, ce que ca me stresserait !
    J’ai décliné 2 fois des invitations (anniv d’une amie, et mariage d’une autre) parceque je savais que je ne connaitrais personnes d’autres que la personne qui m’avait invité. Et souvent, ce jour là, l’hote est accaparé et ne vas pas s’amuser a passer tout son temps avec moi, donc bon …

    Trop peureuse pour justement oser allez vers ces autres que je ne connais pas.

    En tout cas, bravo a toi pour avoir franchi le pas !

    • ifeelblue dit :

      ah ouais, le problème quand on ne connait que les hôtes, c’est qu’ils vont courir de gauche à droite toute la soirée et on va quasiment pas les voir… moi aussi j’ai déjà décliné des invitations de ce genre, parfois je ne l’ai pas fait et j’ai regretté, mais parfois, comme dans ce cas-là, j’ai accepté et ça valait le coup 🙂

  9. Pareil, je suis réservée et je déteste les soirées avec trop de monde surtout quand je ne connais personne dedans! Du coup, il m’est arrivé de décliner quelques invitations…
    En tout cas, bravo à toi d’avoir su sortir de ta zone de confort!
    Niveau pro, je n’ai aucun mal à sortir de la zone de confort, mais niveau social, c’est autre chose par contre…

  10. carrie4myself dit :

    Ohhh je suis trop casiniere pour y aller tte seul; avec au moins une personne que je connais, oui j’y vais sinon….miss Carrie reste @home avec ses cookies! En plus que les moustiques adooorent ma peau (hier 3 piqures en meme pas 1h) alors…. 😀

  11. J’admire, car je n’aime pas trop les activités en groupe, surtout quand je ne connais pas bien le groupe.

  12. Lucas300 dit :

    Moi je stresse, je viens de débarquer dans un nouveau lycée et je me suis fais des potes ( rarement aussi vite ) et une fille d’un de mes pote m’a inviter a une soirée, sauf que lui a autre chose que prévu donc il n’y va pas du coup je connais qu’une seul personne qui est dans ma classe, ( il connait tout le monde) il m’a dit que toutes les filles s’interessent a moi parce que je suis nouveau et tout,
    mais je stresse parce que je connais personne et c’est la 1er fois qu’on m’invitent en soirée,

    dois-je utiliser je fait qu’elle s’intéressent a moi pour parler et tout ?

    • ifeelblue dit :

      de toute façon, comme tu es nouveau dans ce lycée, il va falloir une « première fois », une première soirée où tu ne connaitras personne ou presque et qui va t’aider à justement faire connaissance avec tout plein de monde (garçons et filles 😉 ). C’est juste la 1ere soirée qui sera comme ça, et ensuite tu connaitras plus de monde, tu auras sympathisé avec certains donc la question ne se posera plus 😉

      après, si tu le sens vraiment pas, te force pas à aller à cette soirée, tu vas apprendre à connaître les gens de ton lycée avec les cours, les pauses, etc donc d’ici la prochaine soirée, tu auras déjà plein de potes 😉

  13. Wondersissi dit :

    Je crois qu’on a tous ce genre d’appréhension parce qu’on peut être à l’aise en public et s’ennuyer a mourir tout de même! Mais c’est souvent les soirées dont tu n’attends rien et ou tu vas à reculons qui offrent les plus belles surprises!

    • ifeelblue dit :

      c’est vrai qu’il y a aussi le risque de s’ennuyer qui n’est pas négligeable. Je suis bien d’accord avec toi, les soirées dont on attend rien réservent souvent de superbes surprises 🙂

  14. La Carne dit :

    la fameuse zone de confort. J’essayais il y a quelques jours d’expliquer à mon 9 ans ce que c’était… et que parfois c’était bien d’en sortir pour avancer, même si ça fait peur. bref. j’étais en mode « fais ce que je dis mais pas ce que je fais ». J’ai cette angoisse aussi quand j’arrive quelque part où je ne connais personne. Je ne crains pas que les gens ne soient pas sympas. Je crains ne rien pouvoir dire, ne rien trouver à dire. Ceci dit, même avec des gens que je connais, l’effet gros groupe me paralyse et me rend muette. Parfois, en faisant mine d’aller coucher un de mes gosses, je me sauve et reste dans la chambre avec l’enfant. Et c’est moi qui parle de courage à mon gosse…

  15. blueedel dit :

    C’est génial !!! Et en plus maintenant tu as de nouvelles connaissances. Comme quoi parfois on a le don pour se stresser à tort, même si pourtant je comprends très bien ce que tu as pu ressentir 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :