Le signe du destin qui n’en était pas un

21

24 juillet 2014 par ifeelblue

destin

Il y a plusieurs années, j’ai décidé de partir vivre à l’étranger. Mon choix s’est arrêté sur le Canada et j’ai préparé ce départ pendant plusieurs mois. J’ai mis de l’argent de côté, je me suis occupée de toutes les formalités administratives, je me suis renseignée sur la vie de l’autre côté de l’Atlantique.

Un jour, j’ai acheté mes billets d’avion et le compte à rebours a alors commencé.

Plus tard, j’ai quitté mon appartement et je me suis installée chez mes parents pour le dernier mois précédant le grand départ. J’ai essayé de savourer ces derniers moments et je dois avouer que plus le jour J approchait, plus j’avais des doutes.

Et puis une semaine avant ce fameux jour J, la compagnie aérienne a fait faillite. Départ annulé, plus de billets.

Je me suis posée beaucoup de questions. Était-ce un signe du destin, me soufflant de rester en France? Devais-je partir malgré tout, moi qui n’en avais plus trop envie?

J’ai pesé le pour et le contre, j’ai beaucoup réfléchi et puis j’ai décidé d’acheter des billets auprès d’une autre compagnie. Je me suis adaptée à ce revirement de situation et je suis bel et bien partie, quelques jours après la date initialement prévue. Le 11 septembre. Moi qui étais alors terrorisée par l’avion. C’est dire si ma motivation était grande.

J’ai beau parfois croire au destin, je réalise rétrospectivement que m’envoler pour le Canada a été une des meilleures décisions que j’ai jamais prises. Même s’il y a eu des coups durs et des déceptions, je ne regrette absolument pas.

Bien au contraire.

 

 

source image

Publicités

21 réflexions sur “Le signe du destin qui n’en était pas un

  1. La Carne dit :

    Les doutes qui précèdent le départ, j’en ai eu beaucoup. Je ne partais pas seule. Je partais avec l’homme. Je ne sais pas si, sans lui, j’aurai franchi le cap à ce moment là.
    tu l’as fait! yeah! 🙂

  2. carrie4myself dit :

    Je suis partie pour finir mes etudes, donc objectif different. Heureuse a l’annonce du depart, bien moins lorsque le D-Day approchait! On sait ce que l’on quitte, on ne sait pas ce que l’on va trouver……
    Ce ne fut pas evident, pas les memes moyens de communication que maintenant mais je l’ai fait et ne regrette pas 🙂

  3. pomdepin dit :

    Tant que je suis partie seule, ou juste avec Marichéri, je ne me suis jamais posée de question. Par contre, pour venir en Angleterre, avec 3 enfants, si. Ça beau être le même langue, on s’est demandé si c’était vraiment bien pour eux. Les deux plus petits s’en fichaient (princesse 1 avait 3 mois!) mais l’Ado était déjà à l’école, il avait ses copains, sa vie…

  4. Marie Kléber dit :

    On a forcément des doutes quand on part. Est-ce qu’on fait le bon choix?
    Il y a 8 ans, je n’en pouvais tellement plus de ma vie en France que j’ai vu l’Irlande comme une libération…

  5. Mamzelle Papotine dit :

    Il est tentant de chercher des « signes » quand on prend une décision qui va impacter notre vie, qui nous fait prendre des risques.

    • ifeelblue dit :

      c’est vrai que pour pour des grandes décisions comme ça, quand on se sent à la croisée des chemins, on a envie d’un petit coup de pouce pour être sur de pas se planter 🙂

  6. Ginie dit :

    1 mois avant le départ et même 1 semaine avant j’étais contente/décidée/pressée… le jour du départ je n’avais qu’une envie c’était de perdre l’avion… le lendemain j’ai voulu fuguer de mon nouveau pays… Mais voilà je me dis que c’est le destin qui a fait que. Et bien que cela ne soit pas facile tous les jours, je me dis que finalement c’était la chose à faire …

  7. bulle dit :

    Comme quoi, s’écouter est le plus important. J’avais aussi des doutes avant de quitter mon pays, laisser mes amis, ma famille etc…mais je suis partie et pareil, c’était l’une de mes meilleures décisions

  8. blueedel dit :

    J’ai adoré te lire ! Et je suis très contente que tu sois allée au bout de ce que toi tu voulais, le signe était simplement qu’on a testé tes nerfs et tu as tenu et finalement tu as débarqué ici dans ton nouveau chez toi 😉

  9. Parfois il faut forcer le destin pour arriver a ce qu’on veut 😉

  10. maviedebrune dit :

    Tant mieux !! J’admire ton courage !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :