Celle qui n’arrivait pas à faire le vide

45

11 juin 2014 par ifeelblue

yoga

Tous les lundis, je vais à mon cours de yoga. Dans l’ensemble, je m’en sors pas trop mal, j’arrive à faire toutes les positions. Toutefois, il y a un truc que je n’arrive pas à faire, un truc où j’échoue lamentablement semaine après semaine.

Les 5-10 dernières minutes de chaque séance sont consacrées à la relaxation. Nous devons rester allongées et immobiles, nous devons faire le vide dans notre esprit.

Et ça, je n’en suis absolument pas capable.

Je me mets en position, je ferme les yeux, je me concentre sur ma respiration.

Et puis c’est le drame.

Qu’est-ce que je fais à manger ce soir? Et y a quoi à la télé? J’ai faim. Est-ce que je passe prendre de l’essence? J’ai vraiment faim. Il faut que je m’occupe de ce questionnaire à remplir pour la demande de citoyenneté. Ah et puis y a le swap. Qu’est-ce que j’ai faim. Vivement les vacances.

Etc, etc.

La prof de yoga nous dit qu’il ne faut pas lutter contre ces pensées, qu’il faut les laisser venir et qu’elles vont s’en aller toutes seules. Comme l’air qu’on inspire et qu’on expire.

Alors je ne lutte pas. Je suis assaillie de pensées, de questions, de trucs à faire, de trucs à pas oublier. Et je me demande si les autres arrivent à faire le vide. Elles respirent fort, elles se relèvent comme si elles étaient dans le cosmos, c’est qu’elles doivent y arriver. Pourquoi pas moi?

Je pense que je n’arrive pas à être dans l’instant présent et que c’est la raison pour laquelle je n’arrive pas à me concentrer et à faire le vide. À force de me projeter dans le futur et de ressasser de vieux souvenirs, j’en oublie le présent.

À moins que je fasse fausse route, que ça n’ait rien à voir et que ce soit tout simplement une question de pratique.

Mystère et boule de gomme.

source image

Publicités

45 réflexions sur “Celle qui n’arrivait pas à faire le vide

  1. Jasmin dit :

    I hear you!

  2. fedora dit :

    j’ai vécu exactement la même chose… après des cours d’aquagym pendant ma grossesse… la prof nous demandait de faire le vide mais impossible pour moi… j’étais crispée au possible… Sinon, un bonne solution pour se « détacher » (en tout cas ça a fonctionné pour moi), c’est de se concentrer sur sa respiration en visualisant l’air dans ton corps (oui, dit comme ça, ça a l’air con ^^)… après ça devient un automatisme…

    • ifeelblue dit :

      ah c’est marrant que tu parles de ce truc de visualisation, c’est exactement ce que je fais quand j’ai un début de crise d’angoisse et ça désamorce complètement le truc 🙂

  3. carrie4myself dit :

    Bienvenue au club; apres le body balance meditation. Respirer , penser ailleurs et Carrie: bon alors, apres la gym, tu n’oublieras pas d’aller faire le plein de la voiture, puis en rentrant , j’irais promener muppet, et cote repas je vais faire quoi? ah oui et cette collegue au taf, quelle nouille ce matin lorsqu’elle m’a dit ca etc….je n’arretais pas!
    Alors soit comme dit Fedo tu imagines l’air qui passe dans ton corps…..perso j’ai du mal, soit, un truc qui marchait mieux, on l’avait dit a la prof de gym: lorsqu’elle parle, elle demande/dit que chacun de nos membres doit se detendre. Alors ca commence par exemple par la main gauche, les doigts doivent etre relax, puis tu montes dans le bras gauche, l’epaule, tu fais le cou, tu passes a la main droite, tu relaches, et ensuite le buste, la taille, les hanches, les cuisses etc. chaque partie/membre y passe.
    Du coup: tu penses a relaxer ton corps en te focalisant sur la partie dite par la prof et …..tu relaches, relaxes et ne penses plus a manger, courir, au blog, au swap :-p
    Essaye tu me diras si ca marche 😉

  4. heylinaa dit :

    J’ai repris le sport récemment et la plupart des exos m’aident à me détendre, je ne pense alors plus au quotidien … par contre quand je cours, je n’arrive pas à être dans le même état d’esprit que les gens qui me répètent que « courir les aide à se vider l’esprit, à être en phase avec eux-même, etc » Non, perso j’ai juste les mêmes 1001 questions qui se bousculent dans ma tête xD Je réfléchis tout autant que toi, c’est le mal 😛

    Peut-être qu’au final c’est juste un effort de concentration à faire ? Je l’ignore … Quand j’étais plus jeune , j’avais des séances de relaxation après la gym mais je ne crois pas m’y être vraiment détendue (la plupart du temps il me tardait de pouvoir me lever pour (re)bouger ENFIN), j’essayais pourtant de me concentrer sur ma respiration, parfois aussi la prof parlait ( c’était la même méthode que cite « carrie4myself » ou alors autre technique il fallait s’imaginer être dans un lieu où l’on aurait aimé être ou qu’elle nous décrivait, etc ) ça marchait parfois ^^ Essaie peut-être de t’évader en imaginant quelque chose qui te relaxe, un endroit que tu apprécies, etc Courage, à force de pratique, on arrive à tout 😉

    • ifeelblue dit :

      ahah moi quand je cours, le seul truc auquel je pense c’est « JE VAIS MOURIR, JE VAIS MOURIR » tellement j’ai zéro endurance 😀
      super bonne idée le truc du lieu apaisant, relaxant! je vais essayer ça aussi! merci 😉

      • heylinaa dit :

        Hahaha bon d’un côté tu me rassures car je t’avoue que j’ai encore l’impression que je vais perdre un poumon à chaque séance, je sais pas si j’oublie de respirer régulièrement ou quoi mais dur dur xD

        Y a pas d’quoi, j’espère que ça pourra fonctionner 😉

  5. pomdepin dit :

    Je te comprends. Si je fais le vide, je m’endors! De toute façon, a on vraiment besoin de ne penser a rien pour être détendue?

  6. Je suis exactement pareil (je sais ça ne va pas t’aider!)

  7. Eclectik Girl dit :

    j’y arrive mais quoi ? Pas plus d’une minute ! En me concentrant sur ma respiration. Mais ensuite comme toi, les pensées reviennent à la charge …

  8. Amy dit :

    Je ne suis pas sûre, mais c’est quand même possible que ce soit une question de pratique. Il te faudrait peut-être des conseils plus précis ? En tout cas, moi aussi j’ai du mal à faire ça, et surtout, il ne faut pas que je me mette à penser à des trucs drôles, sinon je suis capable de me chopper un fou rire !

  9. boudine dit :

    Coucou !
    C’est rigolo car je vais également tout les lundis à mon cours de yoga et tout les lundis j’ai le même problème que toi … Rien à faire je ne peux me relaxer, 1000 pensées me traversent l’esprit !
    Je me demande même si je ne devrais pas faire un stage de relaxation et/ou méditation pour m’aider.

  10. Leeloo dit :

    Ça me rassure je me sens moins seule ! A la fin du cours de Body Balance il y a le même genre de relaxation, et pareil je suis assaillie de pensées et n’arrive pas à faire le vide…

  11. Mamzelle Papotine dit :

    Je ris en lisant ton billet car je me reconnais (la souplesse en moins) ! Si je fais l’effort de ne penser à rien, je vais arriver à mettre fin aux pensées négatives. Mais je vais me mettre à fantasmer : je gagne au loto, je m’installe au bord de la mer… Ou à penser à Harry Potter, Buffy… Enfin tout sauf le vide cérébral 😉

    • ifeelblue dit :

      ahahah Harry et Buffy 😀 en général, moi c’est vraiment des trucs du quotidien, ou parfois j’ai des souvenirs d’enfance qui reviennent (genre quand on nous forçait à faire la sieste en maternelle)… jamais de vide non plus 😉

  12. Marie Kléber dit :

    J’ai toujours été assez admiratives de ces filles qui sortaient de 10 minutes de méditation/relaxation comme si elles avaient quitté la terre pendant 1h! Je confirme, ça demande beaucoup, beaucoup de pratique. Il y a quelques années, je tenais 5 secondes sans avoir mille et unes pensées en tête. Maintenant j’arrive à tenir 2 minutes, 5 minutes quand tout va bien. Je suis loin des 1h par jour, mais je ne lâche pas le morceau. J’y crois!!!!!!

  13. Je suis pareil, je regarde trop dans l’avenir, et je pense trop au passé, c’est pour ça que le présent m’échappe ! Je me dis toujours que je devrais vivre au jour le jour, mais je n’y arrive pas, c’est plus fort que moi ^^

  14. Plus on cherche à oublier nos pensées, plus elles arrivent puisque notre mental est toujours focalisé sur notre pensée.
    Le truc, c’est de se focaliser sur l’environnement qui t’entoure ou ton corps, ta respiration, la sensation de ton corps sur le tapis, l’odeur que tu respires, etc…
    J’ai commencé une méditation où l’on doit se focaliser sur la respiration en comptant nos inspirations et expirations jusqu’à 10, puis, on recommence 5 ou 10 fois la série de respirations et ça marche pour moi, pas (trop )de pensées parasites!

  15. Zhu dit :

    J’y arrive… des fois. C’est comme atteindre un certain seuil de relaxation, je sais quand j’y suis mais je ne sais pas comment y aller. Pas facile d’arrêter de se projeter dans le futur, immédiat ou lointain!

  16. Personnellement, j’ai un peu les mêmes problèmes, mais j’ai remarqué que j’arrivais mieux à faire le vide en étant fatiguée physiquement (ce qui semble assez logique). Les seules séances de relaxation avec lesquelles j’arrive complément à me laisser aller, ce sont celles de Laurence Simenot (sans vouloir faire de pub), qui sont un peu étranges au premier abord, mais qui pourraient me faire dormir comme un bébé…

  17. blueedel dit :

    C’est un exercice très compliqué… Un ami psycho m’avait donné un truc un jour. Pensez à une pierre et m’extasier, m’extasier qu’à un moment je ne pense plus…
    « c’est une pierre. Elle est grosse, elle est grise, elle est belle…  » et se répéter ça seulement… très difficile d’y arriver mais quand tu y arrives, tu y es, tu fais le vide ! intéressant processus…

    maintenant je te rassure, il m’arrive de me coucher crevée et à plat comme cette semaine.. et malgré tout dès que je m’allonge dans mes draps, paf, les neurones s’activent et commencent à mettre la zizanie… résultat des courses, du mal à m’endormir 😦

  18. maviedebrune dit :

    Je te comprends totalement !!!! A mes cours de bien être, je n’y arrivais pas du tout au début et maintenant, c’est un réel bonheur quand je me lève après 15min de relaxation et que je suis dans le cosmos comme tu dis 😉 ! Parfois, bien sur, des pensées, viennent, mais je me recentre sur la voix de la prof (nous elle parle pendant la relaxation donc ça aide aussi) et j’arrive à me mettre bien dans ma bulle !
    Persévére tu y arriveras j’en suis certaine,
    Gros bisoussss

    • ifeelblue dit :

      oh des cours de bien-être? ça doit être sympa, ça 🙂
      je trouve aussi que quand la prof parle, ça aide à se concentrer (ce qui peut paraître paradoxal)… bref, je vais persévérer, merci 🙂

      • maviedebrune dit :

        Oui c’est plutot cool !!! Je ressens une nette amélioration depuis que j’y vais ! et ça me fait au moins une heure dans la semaine où je ne pense qu’à moi et à prendre soin de mon corps et de mon esprit ! 🙂

  19. La Carne dit :

    Impossible pour moi également. C’est fou. pis les pensées s’enchainent à un rythme de dingue! non stop!

  20. tu e tout à fait normal tu es une femme et il est IMPOSSIBLE pour nous de faire le vide, mais les mecs si !!!! avec leur ‘nothing box’ !!!! lol
    Alors ne t’en fais pas continue à bien respirer sans culpabiliser et les autres elles font juste la comédie 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :