Mon chien, ma bataille

33

15 mai 2014 par ifeelblue

chien

Si on devait me décrire en trois adjectifs, le mot « patient » n’en ferait pas partie. Même si on devait me décrire en 20 adjectifs, d’ailleurs.

Je ne suis pas quelqu’un de patient. Je crois que je tiens ça de mon père, qui est incapable de faire la queue pour n’importe quoi. C’en est presque pathologique à son niveau. Mon père, c’est ce gros relou (cet abruti, vous dites?) qui colle la voiture devant lui quand il estime que celle-ci ne va pas assez vite. Il connait toujours des raccourcis, que ce soit en voiture, à pieds, en vélo. Limite il connait des raccourcis sur l’autoroute.

C’est donc dans mes gènes.

En ce moment, je suis en train d’apprendre la patience. Grâce à mon chien.

Mon chien, je l’ai adopté adulte dans un refuge. Je sais globalement ce qu’il a vécu avant d’arriver en refuge, sans connaître les détails. Je sais qu’il n’a, a priori, pas été maltraité. Mais il n’a jamais vraiment reçu d’affection, il était traité un peu comme un objet, un truc pratique qui sert de temps en temps. En plus de ça, il n’est pas super dégourdi.

Je sais que mon chien a été baladé un peu à droite à gauche avant d’atterrir au refuge. C’est peut-être à cause de ça qu’il a développé une angoisse de séparation. Qu’est-ce que c’est l’angoisse de séparation? C’est un chien qu’on ne peut pas laisser tout seul. Sous peine de gros dégâts.

J’ai essayé plein de trucs, j’ai appliqué tout plein de conseils trouvés sur le net pour régler ce problème. Comme je travaille de la maison, je n’ai pas BESOIN que mon chien puisse rester seul de 9 à 17h. Mais c’est quand même mieux un chien bien dans ses pattes. Et puis parfois, j’irais bien me faire un resto. Alors je fais des exercices pour l’habituer à rester seul.

Au début, le seul claquement de la porte déclenchait son angoisse.

Aujourd’hui, après quelques mois, je peux m’absenter 10 minutes. C’est pas grand-chose, 10 minutes. Je ne peux toujours pas me faire de resto, mais c’est déjà beaucoup mieux qu’avant.

De la même façon, il a fallu un certain temps pour que mon chien saute de lui-même dans le coffre de la voiture. Le temps qu’il nous fasse confiance, qu’il comprenne qu’on allait pas l’emmener pour l’abandonner quelque part.

Petit à petit, mon chien fait des progrès et moi, j’apprends qu’il faut laisser le temps au temps, que la patience est la clé.

source image

Publicités

33 réflexions sur “Mon chien, ma bataille

  1. Jasmin dit :

    Très émouvant! Fais lui plein de câlins de ma part 🙂

  2. Carrie dit :

    C’est beau ce que tu ecris et la photo est superbe.
    Ces boules de poils meritent l’amour; et nous le rendent generalement tres bien.
    Grace a lui tu apprends la patience, l’amour a partager et aussi je crois…….l’arrachage de tics.
    Moi je dis: que du bonheur uhuh :-p

    • ifeelblue dit :

      ahah ouais l’arrachage de tiques! pour l’instant, je les vois toujours avant qu’elles ne s’accrochent donc ça va, mais je pense qu’on y échappera pas!

  3. pomdepin dit :

    La photo est magnifique! Il a l’air plein d’affection ton chien

  4. LadySo dit :

    Oh, pauvre chou ! Je ne comprend pas les gens qui prenne un animal mais qui ne s’en occupe pas plus que s’il s’agissait d’un meuble.
    Il a déjà fait pas mal de progrès grâce à toi, il va finir par te faire totalement confiance. Une des chattes qu’on a récupéré était battue et il lui a fallu des mois pour qu’elle arrête de sursauter et et être apeurée à chaque fois qu’on la caressait ou prenait dans nos bras. Encore aujourd’hui, il lui arrive d’avoir ces petits réflexes. Mais il ne faut pas perdre patience, justement, car ils nous le rendent mille fois 😀

    • ifeelblue dit :

      oui il y a déjà énormément de progrès, et ça fait vraiment super plaisir de constater qu’il y a chaque jour du mieux 🙂
      pauvre petite chatte! c’est tellement chouette quand la confiance s’instaure et je suis sure que ça a été un grand moment la première fois que vous l’avez prise dans vos bras 🙂

  5. Ophelie dit :

    Superbe !
    Car doit etre un peu une bataille de chaque instant …
    puis vous en sortirez plus forts tous les 2 !!
    Heureusement qu’il y a encore des maîtres comme toi pour montrer a ces petits animaux que l’amour existe bien !
    ta photo est magnifique !

    • ifeelblue dit :

      c’est pas ma photo mais oui, elle est magnifique ^^
      comme tu dis, on en sort plus forts, et puis ça fait juste chaud au cœur de voir ce gros toutou être chaque jour + détendu, + heureux ❤

  6. Amy dit :

    En tout cas, bravo à toi, c’est génial d’avoir adopté un chien adulte !!! Du coup, forcément, il a déjà vécu des choses sans vous, ça ne doit pas être facile à appréhender, mais ça en vaut la chandelle, et je suis sûre qu’il va apprendre à vous faire confiance avec le temps, comme tu dis.;)

    • ifeelblue dit :

      ouais il y a déjà énormément de progrès de faits depuis le jour de son adoption et on nous a dit qu’il y avait un « cap des 6 mois », où le chien se détend vraiment complètement donc j’ai hate de voir ça 🙂

  7. heylinaa dit :

    C’est vraiment une belle action d’avoir adopté ton chien dans un refuge (et d’avoir donné sa chance à un adulte. L’autre fois je consultais le refuge le plus proche de chez moi et c’est fou le nombre de gros chiens adultes abandonnés pour X raisons, il y en a même un dont les maîtres avaient enrubannés le museau de sparadra pour qu’il n’aboie pas, j’ai halluciné !)

    En tout cas c’est une jolie histoire parce qu’au moins avec toi il a fini par trouver un foyer aimant :). J’espère que petit à petit,il s’habituera à rester seul de plus en plus longtemps, ça voudra dire qu’il n’aura plus ses peurs, c’est sûr qu’avec ce qu’il a pu vivre auparavant, ça pourra prendre du temps mais rien n’est impossible avec de la patience et beaucoup d’amour 🙂

    • ifeelblue dit :

      ouais c’est vraiment incroyable le nombre de bestioles dans les refuges, et même s’il y a des chiots/chatons, c’est quand même en majorité des adultes, le plus triste selon moi étant les « seniors » 😦

      je pense aussi que rien n’est impossible, ça va certainement prendre beaucoup de temps mais c’est pas grave, on assume notre choix 🙂

      • heylinaa dit :

        Oui et là après avec les grandes vacances d’été qui approchent, ça va encore affluer :/ Oui, ça fait tellement de peine, certains n’ont jamais eu un vrai foyer ou d’afection et risquent de finir leur vie sans connaitre ce bonheur 😦

        Bon courage dans tous les cas 😉 Heureusement qu’il y a aussi des gens comme ton copain et toi,vous avez (et faites au quotidien) un heureux à mon avis 🙂

  8. C’est vrai que les animaux nous apprennent beaucoup sur nous-mêmes. J’ai adopté ma Lumba alors qu’elle avait 10 ans, je sais ce que c’est, cette histoire de confiance….C’est beau d’adopter un animal non pas parce qu’il est petit et mignon mais bien pour qu’il partage notre vie. Très joli texte, merci 🙂

    • ifeelblue dit :

      merci à toi pour ton commentaire 😉
      s’il y a bien un truc que je comprendrais jamais, c’est les gens qui se débarrassent de leurs bestioles quand elles ont 10 ans et plus. Après tant d’années passées ensemble, ne pas être plus attaché que ça, ça me dépasse!

  9. blueedel dit :

    Coucou ici 🙂
    ahhhhh c’est donc ton père qui me colle les fesses sur l’autoroute ????? Je détesteeeee çaaaaa…. Pour te rassurer, je ne sais pas ce que veut dire patience… et bizarrement j’arrive à être patiente dans certains cas et je ne sais définitivement pas comment j’y arrive… Est ce l’âge ? le fait d’avoir des gnômes ? ou peut être pire, le fait d’avoir quitté monsieur ex qui même s’il affirmait l’être, était le total opposé de patient !!!
    Pour ton toutou, je suis ravie qu’il te donne une leçon de vie mine de rien 😉 et sache que petit à petit, il arrivera à surmonter ses angoisses. Mon frère a récupérer une labrador à la SPA, la pauvre outre le fait d’avoir été battue a été longtemps en refuge parce que « trop vieille » personne n’en voulait. Mon frère adore les animaux et allant à la spa avec un ami, il a craqué et a rapporté la grosse bête. Elle était terrorisée et restait collée à mon frère pour qui elle avait littéralement eu un coup de coeur. Il a fallu des mois à ma belle soeur pour réussir à faire enfin un calin ! Au bout d’environ un an, la chienne était enfin devenue membre à part entière de la famille et comprenait que mon frère puisse s’absenter ; il était obligé de l’enfermer dans le garage avec l’autre chien pour éviter la découverte d’horribles conneries quand il rentrait. Petit à petit, elle s’est habituée aussi à ce que d’autres personnes viennent dans la maison : avant, elle allait se cacher et ne sortait plus 😦
    Elle s’appelait Showy et était une chienne géniale… elle a eu besoin de temps pour comprendre combien tout le monde l’aimait, pour comprendre que jamais mon frère ne l’abandonnerait.. et puis un jour c’est elle qui est partie au paradis des toutous.. et mon frère était comme un con….

    • ifeelblue dit :

      c’est une très belle histoire, celle de ton frère et Showy 🙂 et ouais, on se retrouve toujours comme un con quand les bestioles rejoignent le paradis des poilus 😦 ça arrive toujours bien trop tôt…

  10. La Carne dit :

    je sais que ton billet n’est pas drôle, mais j’ai souri… 🙂 j’ai repensé à mon premier chien, que j’avais trouvé dans la montagne, fraichement abandonné au milieu de nulle part (avec encore la marque du collier)… sans connaitre des angoisses à la séparation, il m’a appris aussi, à sa manière, la patience. 🙂 et mon deuxième (l’aboyeur), trouvé dans la rue… un grand comédien!! il nous fait le coup du « je pleure tout le temps quand t’es pas là »… mais on a su avec les voisins qu’il s’arrête dès qu’on n’est plus dans son champs de vision et recommence dés qu’il nous entend arriver. petit con. mais alors lui, il m’a appris la patience encore plus! un boulet… d’amour! 😉

  11. C’est un très joli article (sûrement aussi parce que je ne suis qu’une grosse cucul qui fond dès qu’on parle d’animaux). Je reste persuadée que nos animaux nous apprennent énormément et sont de véritables compagnons de vie.

  12. […] enfoncer mon visage dans la fourrure de mon chat et entendre les hululements de joie que pousse mon chien quand il est particulièrement content (oui, mon chien […]

  13. […] quand je me lève le matin et que mon chien m’accueille avec enthousiasme, je ne pense pas au prix du paquet de croquettes ni à son […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :