Demain est un autre jour

44

8 mai 2014 par ifeelblue

badday

J’ai été très déçue de certaines personnes lors de mon dernier retour en France. Et pas n’importe qui. Des membres de ma famille proche.

J’ai été déçue de constater une fois de plus l’absence totale d’intérêt et de curiosité de leur part quant à mon pays d’accueil, mon quotidien. J’ai déménagé, opéré un grand changement dans ma carrière, changé d’environnement. J’ai eu droit à zéro question.

Alors je me suis demandé si ça valait la peine de rentrer en France. Et si ce serait une bonne idée de rentrer définitivement.

Me voilà de retour chez moi, dans ma campagne canadienne, et je ressens maintenant un ras le bol envers mon environnement. Le printemps se fait toujours attendre, il est extrêmement difficile de faire des rencontres et la beauté du paysage est gâchée par le nombre affolant d’insectes (retrouver plus de tiques sur soi que sur le chien après une promenade dans les bois, c’est vraiment pas glamour).

Quand on s’expatrie, on passe par différentes phases. La lune de miel, le rejet, etc. Je l’avais expérimenté à mon arrivée au Canada, il y a plusieurs années. Je le revis maintenant que j’ai changé de province. En ce moment, je suis en plein rejet.

Je viens de passer 20 minutes à regarder les annonces immobilières dans le Morbihan. J’essaie d’imaginer mon quotidien là-bas. Je sais que sur certains points, la vie y serait plus simple, plus agréable. Je sais aussi que sur d’autres points, le Canada me manquerait terriblement. Et je me demande si le fait de me rapprocher géographiquement de ma famille serait si bien que ça.

Je fais donc simultanément un rejet du Canada et de la France. Youpi.

source image

Publicités

44 réflexions sur “Demain est un autre jour

  1. stéphanie dit :

    😦 C’est nul ça! Je n’ai jamais vécu de grands changements de vie comme ça, mais ça doit être vraiment difficile. C’est vrai que la température que nous avons (je sais pas si c’est aussi merdique chez toi qu’au Québec), ça n’aide pas vraiment à améliorer notre moral. Je ne connais pas ta famille et je ne veux pas les juger, mais il me semble que ça serait bien qu’ils s’intéressent à ce que tu vis ici… Courage et quelque soit ta décision, écoute ton coeur. 😉

    • ifeelblue dit :

      il fait moins chaud dans les Maritimes qu’au Québec en ce moment, mais c’est vraiment que les arbres sont encore tous nus alors qu’on est en mai! je trouve ça frustrant en fait d’avoir de si beaux paysages mais de pas pouvoir vraiment en profiter sous peine de rentrer avec des tiques (j’ai vraiment horreur de ça eeeeeeerk!!!) :S
      j’aimerais bien aussi un peu + d’intérêt de la part de ma famille, ça m’attriste et m’énerve en même temps!
      merci pour ton gentil message ❤

  2. Jasmin dit :

    As tu parlé de ta frustration à ta famille?

    Si tu as envie de vivre dans le Morbihan, fais le, sans prendre en compte tes proches. Ils ne doivent pas être la raison de ton envie de rester au Canada. Je sais que ça a l’air facile à dire, mais je sais de quoi je parle, je suis passée par là…

    Allez, demain est un autre jour! Bisous 🙂

  3. ohhh intéressant ces phases lune de miel, rejet… je ne les connaissais pas ! he ben j’ai vite rejeté Edmonton à notre arrivée, ne lui laissant meme pas la chance de se présenter… maintenant je crois que je suis dans une autre phase, mais loin de rejeter le Canada, la France je l’ai rejeté depuis longtemps et je ne pense pas un jour revenir sur mon choix !
    Laisses toi le temps, mais c vrai que dans ta campagne tas pas choisi le plus facile !!! allez viens dans l’ouest 😉

  4. fedora dit :

    Pour l’intérêt, le barbare a eu droit à la même chose… la première fois que j’ai rencontré ma BM, j’ai été très étonnée de son manque de connaissance de la Belgique : un peu comme si je vivais dans une tribu reculée alors qu’on est finalement voisin… en fait, ça ne l’intéresse pas… (le barbare m’avait prévenue mais c’était difficile de le croire avant de l’avoir vu ^^) alors que son fils y était installé depuis 10 ans !!! bref, lui, du coup, il a développé un rejet pour sa région d’origine (alors que soyons claires entre le soleil, la mer et la montagne, c’est super joli chez lui…)… Pour le climat, c’est vrai que ça doit être dur… on a déjà parlé expatriation et on a fini par se dire que les hivers rudes de certaines régions du monde (dont le canada) ce serait difficile pour nous… (mais un jour, on viendra, c’est certain ! mais en vacances ^^ et en été ^^)
    En tout cas, courage à toi ! des bizz

    • ifeelblue dit :

      c’est quand même incroyable de pas s’intéresser à l’endroit où vit son fils! on dirait presque du déni, genre « non non, il ne vit pas là-bas ».
      C’est sur que les hivers canadiens peuvent être difficiles à supporter, surtout à la longue. On parle souvent du « cap des trois ans », genre au bout du 3e hiver, y a plein de Français qui n’en peuvent plus et qui partent!

  5. Ragnagna dit :

    Ils veulent peut-être pas demandé parce qu’ils ne veulent pas penser au fait que tu sois loin ? Et qu’ils préfèrent faire comme si tu étais restée avec eux ? Car quand tu pars toi tu vis une belle aventure mais eux ils ont juste le manque de ta présence sans rien pour compenser ?

    A Versailles aussi le printemps se fait désirer, on a eu une belle période et depuis quelques semaines que du gris/pluie. 😦 Pile poil pour les jours fériés d’ailleurs !

    Dans tous les cas, il y a pas une solution contre les tiques ? Un répulsif ? Parce que YERRRRRRK !!!

    • ifeelblue dit :

      oui je me demande s’il y a pas une part de ça, le rejet de l’idée même que je suis ailleurs, ou alors une envie de se concentrer sur le moment présent, se taper des délires et garder des bons souvenirs de ma visite… enfin je sais pas!
      Pour les tiques, ouais y a des répulsifs et puis c’est inspection générale dès qu’on rentre d’une promenade maintenant!

  6. Courage, ce la ne doit pas être facile de ne pas savoir où on est bien, peut être un autre continent?

    • ifeelblue dit :

      je soupçonne qu’il ne s’agit que d’une phase que je traverse, donc je vais attendre avant de réfléchir à un 3e pays, ça risquerait de m’embrouiller encore plus l’esprit ^^

  7. pomdepin dit :

    Tous le si expats ressentent ça en rentrant en France. Par contre, si tu ne te plais plus au Canada, c’est un problème. Je ne rentrerais jamais en France à part pour les vacances. Mais c’est toi qui sens le mieux ce qui te convient.

    • ifeelblue dit :

      je ne pense pas que je ne me plais plus DU TOUT au Canada, je pense que c’est une phase que je traverse. Enfin je crois, on verra!
      S’il y avait ma famille et un bon système de santé au Canada, ça serait l’idéal en fait 😉

  8. Colin's dit :

    Bah pour eux cest parfois un peu juste une phase, un autre truc que tu subis et qui n’est sûrement que passager. En ce moment je vis en Allemagne et quand je rentre, les gens sont toujours persuadés que c’est l’énorme soulagement pour moi, que ma seule et unique est en France, mais c’est bien plus compliqué que ça ^^ »

  9. La Carne dit :

    je connais ce manque d’intérêt (aucune curiosité, aucun envie de savoir… genre « tu es partie, ok, c’est ton choix, mais nous on continue ici et ce que tu vis là bas on en a rien à battre)(je le ressens parfois comme une vengeance (le mot est fort mais c’est pour situer), parce qu’à côté de ça, eux ils n’arrêtent pas de parler d’eux et de leurs vies et ne comprendraient pas un manque d’intérêt!)…
    je connais ce rejet de l’endroit où l’on vit… (pire et incroyable, je sais que je le ressentirai même si je vivais au Canada…)… c’est frustrant. J’ai hâte de quitter l’ile… mais me rapprocher de la famille me semble une très mauvaise idée. J’avais regardé les annonces sur Vannes, Carnac (tu flippes là hein? 😉 ) …
    Depuis que je suis partie, j’ai l’impression de passer mon temps dans les montagnes russes de ces phases. Selon la phase, c’est épuisant ou vivifiant. Parfois je me dis que je n’ai pas encore trouver MA place sur la terre… parfois je me dis que c’est moi le problème…

    • ifeelblue dit :

      « à côté de ça, eux ils n’arrêtent pas de parler d’eux et de leurs vies et ne comprendraient pas un manque d’intérêt » = c’est exactement ça!!! c’est complètement à sens unique… :/
      héhé on va se retrouver voisines dans le Morbihan, on se fera des soirées cidre et crêpes où tu me parleras de ton île et je te parlerai de mes tiques ^^
      et ce que tu disais par rapport au Canada, c’est parce que tu sens que c’est pas le bon endroit pour toi?

      • La Carne dit :

        Je pense que même lorsque j’aurai trouvé le bon endroit, il y aura des phases sans. Je me connais. 🙂 De là à dire que c’est ou ce n’est pas le Canada, je n’en sais rien. Je ne pourrai pas savoir tant que je n’aurai pas testé pour de vrai, hors vacances, et sur une durée significative. J’ai besoin de temps je crois finalement… 🙂 ou alors j’ai besoin de changer régulièrement. j’arrive pas à savoir… 🙂
        Le Morbihan, j’avais un (il y a trèèès longtemps) un petit coup de coeur…
        Quant aux gens, ils m’emmerdent. Je ne fais plus d’effort. Fini.

        • ifeelblue dit :

          ahahah en fait le problème c’est ptêt pas le lieu, c’est ptêt les gens ^^
          après, je pense que les phases « sans » sont inévitables, n’importe où, dans n’importe quel contexte. Mais quand elles sont trop longues ou trop fréquentes, c’est là qu’il faut se poser des questions!

  10. Melgane dit :

    Si tu rejettes le Canada et la France t’as plus qu’à trouver un autre pays, y’en a au moins 200 sur la Terre donc tu devrais trouver ton bonheur ^^’
    Plus sérieusement tu peux attendre un peu voir si la phase rejet du Canada dure ou pas…

  11. heylinaa dit :

    C’est sans doute une période un peu délicate, il y a des moments comme ça où tout nous agace et où on cogite sur tout et rien … Mais laisse toi du temps et il y a des chances que dans peu de temps la meilleure option te paraisse finalement être une évidence, bon courage 😉

  12. Ophelie dit :

    Ohh c’est blessant quand les proches ne s’ intéressent pas a ta vie (je sais ce que c’est ) … ils racontent la leur intéressante ou leurs nouvelles acquisitions que toi tu ne pourras jamais t’offrir .. etc ….
    Sinon c’est possible que ce soit juste ce mauvais séjour qui soit a l’origine de ton rejet canadien … genre moral a zero qui se generalise ?
    Attends quelques temps et ça passera peut etre !! 😉

  13. hello, j’ai cliqué sur le ‘j’aime », non que je sois fan des coups de blues et du ras le bol d’autrui, mais parce que je comprends ton ras le bol et que je compatis…parfois c’est clair, on se demande si c’est trop demander que d’espérer un peu d’intérêt ou au moins une réaction de curiosité, même par politesse…mais bref, je suis sûre que de jolis souvenirs et de belles expériences t’attendent encore au canada et que tu retrouveras aussi le plaisir de retrouver la france
    bises tout plein

  14. blueedel dit :

    Pas très présente ces derniers jours car j’avais un peu de ma famille at home… mais j’avais lu et j’en avais discuté avec ma môman… ça nous a beaucoup émue en fait de te lire.

    Vis pour toi, toujours ! et si certains ne sont pas à la hauteur, tant pis ! c’est triste, éprouvant parfois aussi parce qu’il s’agit de tous proches, mais je crois que quelque part ça te libère aussi de certaines choses pour avancer toi… Tu n’as pas besoin de leurs accords ni de leur bénédiction. Maintenant tu dois penser et agir pour toi et pour le demain que tu te batis chaque jour en te levant !

    Moi aussi j’ai cliqué sur j’aime, non pour te dire que cette situation me plait, mais parce que je voulais juste te dire que moi, nous ici, on est là et que tes états d’âme nous touchent et qu’on peut les comprendre par tes mots. Ca me fait « chier » de te lire comme ça et je me dis en mon for intérieur que toutes les personnes, qui n’ont pas eu l’idée de te poser tout plein de questions qui pourtant auraient dû surgir et qui n’ont pas eu l’envie de découvrir ton nouveau monde, ne savent pas tout ce qu’ils loupent !

    Nous on le sait, et on espère bien même en étant des gens anonymes virtuels qu’on continuera de partager bien des choses avec toi 😉

  15. maviedebrune dit :

    Dans le morbihaaaaan ! OUI !

  16. Distrayante dit :

    c’est un gros problème bien connu. Malheureusement, pour ta famille française tu restes la même. Ce grand changement pour toi n’en est pas forcément un pour eux. Mais comme je ne sais pas ce qui s’est passé, je ne me permettrais pas de prendre parti ; )

    • ifeelblue dit :

      ahah c’est marrant j’avais oublié cet article tout plein de ras-le-bolitude ^^
      y a pas de parti à prendre de toute façon, vu que rien n’est fait avec de mauvaises intentions… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :