Rentrer en France, c’est pas des vacances

27

3 avril 2014 par ifeelblue

france

Me voilà poète, et poète ratée vu la qualité de la rime.

En tant qu’expatriée, le retour à la mère patrie se fait parfois avec beaucoup de joie, et parfois… beaucoup moins. Au Canada, la norme est d’avoir 15 jours de congés payés par an. Sachant que pour rentabiliser le prix du billet d’avion, il faut rentrer au moins 2 semaines en France, tous les jours de congés payés y passent… pour au final ne pas avoir vraiment l’impression de prendre des vacances.

Quand je rentre en France, je divise mon temps entre trois villes pour voir mes proches. Je cours à droite à gauche, je squatte les canapés-lits et les canapés pas lits (ceux des papous papas et des papous pas papas), les chambres d’amis et les salons. À essayer de voir le maximum de gens possible, on finit par ne passer de temps avec personne.

J’ai l’air de me plaindre, là. Alors que ce n’est pas le cas.

Bon, un peu, j’avoue.

J’ai choisi de m’expatrier, je suis heureuse de ce choix et globalement, c’est toujours une dose incroyable de bonheur quand j’ai l’occasion de revoir ma famille et mes amis.

C’est juste que j’aimerais bien que les scientifiques planchent un peu plus sur la téléportation.

Si y a une campagne Kickstarter, je participe, suffit de le dire.

source image

Publicités

27 réflexions sur “Rentrer en France, c’est pas des vacances

  1. blueedel dit :

    J’aime sourire le matin ! Merci, c’est réussi! Je ne suis donc plus la seule à être volontaire pour la téléportation!!
    En même temps, je comprends très bien ce que tu peux éprouver, 15 jours c’est peu pour de « vraies » vacances et des vacances de retrouvailles. Qui plus est, les squats c’est fun quand tu as 20 ans et puis avec le temps, ça commence à saouler!!!

    Quand je pense au français moyen qui passe son temps à râler même quand il n’y a aucune raison….

    En tout cas, congrats pour ton experience canadienne! Si j’avais pu, pour moi cela aurait été l’Australie. .. une fuite…

  2. Marie dit :

    « On finit par ne passer de temps avec personne » : c’est tellement vrai ! J’ai exactement le même problème quand je traverse la Méditerranée pour rentrer en Europe. Je me partage entre la Provence, la Belgique et si possible, les Pays-Bas. Ça fait de chouettes périples, et des retrouvailles intenses que l’on savoure. Mais on reste souvent sur sa faim, avec l’impression de ne pas avoir accordé assez de temps aux uns et aux autres – et les reproches se font souvent sentir.
    Le comble, je crois, c’est quand les reproches viennent de ceux qui ne sont pas prêts à nous héberger ! 🙂

    • ifeelblue dit :

      ouais ou ceux qui ne fond vraiment aucun effort pour se déplacer ou s’organiser pour libérer un peu de temps…. quand nous on se tape des gros trajets et on « sacrifie » nos vacances!

  3. pomdepin dit :

    Je participe aussi! Les vacances d’expat, c’est épuisant, on passe son temps à sillonner la France pour aller voir tout le monde, on vexe la grand tante qu’on a oublié de mettre sur l’itinéraire, on est crevé….pfff.

  4. Amy dit :

    Tu m’étonnes, ça doit être crevant… et c’est là que tu te dis que c’est génial, d’avoir 5 semaines de congés payés.

  5. heylinaa dit :

    Wow, ça ressemble à un vrai marathon !
    (côté congés payés c’est vrai qu’en France on n’a pas trop à se plaindre …15 jours c’est peu mine de rien)

  6. lexieswing dit :

    J’appréhende nos futures vacances juste pour ça! Rien que les qq jours de Noël où nous revenions à Clermont Ferrand alors que nous habitions le Sud-Ouest étaient épuisants!!

    • ifeelblue dit :

      après, ça dépend des gens hein, ça peut très bien se passer 😉 perso, maintenant je fais le choix de voir moins de gens, mais de passer + de temps avec eux, et c’est bien mieux comme ça 🙂

  7. Ophelie dit :

    15 jours par an ? Ohhh c’est peu 😦
    En plus si tu les passes a courir a droite a gauche ça doit passer en 1 fraction de seconde … tu m’étonnes que tu as l’impression de ne voir personne !!
    Je vote pour la teleportation aussi !!

  8. Mathilde dit :

    Je te comprends tellement..La première fois on est rentré 10 jours, 10 jours qui sont passés trop vite. Pour Noël dernier, on est rentré deux semaines, pur bonheur 🙂 Mais parfois on se dit qu’avec les congés qu’on a ici et le prix des billets, on ferait mieux d’aller une semaine dans le sud et flâner pendant 7 jours…

  9. Carrie dit :

    La joie des expats!!!! A mes debuts en GB, homesick, ttes mes vacances etaient pour voir la famille et comme dit: la tante machin, le cousin truc, bref marathon, bouffe a gogo, retour epuise!
    Maintenant mes parents se sont eloignes de Paris et youpiii bcp de membres de ma famille sont dans un environnement proche.
    Enfin GB-France c’est moins loin et moins cher qeu le Canada!!!
    Faut demander a Mr Spock de nous aider :-p

  10. « On finit par ne passer de temps avec personne » Totally agree with you !!! :))
    heuresement qu’il y a les jours fériés pour planifier des ptits weekends par ci par là !!! et ça je dirais c’est du vrai repos !!

  11. Distrayante dit :

    C’est sur que ce ne doit pas être des vacances. Je comprends totalement ! Et en effet, rester une semaine, ça fait cher le billet… pas évident 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Recevoir des alertes par email à chaque nouveau billet.

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez ifeelblue sur Hellocoton
%d blogueurs aiment cette page :